Passeur d’âme : les 5 types différents

Table des matières

On entend souvent parler de passeur d’âme. Ce sont souvent des personnes très sensibles qui ont la capacités de permettre aux âmes restées coincées sur la Terre après leur mort, pour une raison ou une autre, de retourner à la Source pour continuer leur chemin.

Mais pas mal de personnes se disent maintenant “passeuses d’âmes”. Et même, dans certains milieux thérapeutiques et spirituels, on a presque l’impression qu’être passeur d’âme devient la norme. Certaines personnes, à plus ou moins bon escient, ont même créer des formations pour le devenir.

Pourtant, d’un autre côté, beaucoup de personnes, y compris dans les milieux spirituels, ne croient pas vraiment à cette possibilité : être passeur d’âme. En effet, on pourrait se demander pourquoi une âme parfaite aurait besoin d’un passeur pour l’emmener de l’autre côté. Cela va à l’encontre de la nature même de l’âme.

Alors, essayons ici de démêler le vrai du faux afin de mieux cerner qu’est-ce qu’est exactement un passeur d’âme et comment cela peut impacter notre vie, qu’on se soit incarné-e pour vivre cette expérience ou non. Nous pourrons ainsi nous faire une opinion plus clair sur les passeurs d’âmes.

Qu’est-ce qu’un passeur d’âme ?

Un passeur d’âmes est une personne qui a la capacité de percevoir les âmes des défunts et de les aider à passer de l’autre côté. Très loin de la série Ghost Whisperer, le travail de passeur d’âme se fait plus généralement par des impressions subtiles et de l’intuition que par de réelles discussions avec les âmes.

Dans ce travail, il peut aussi bien être utilisé un pendule et une échelle de mesure ou simplement se mettre dans un état méditatif pour laisser l’espace à l’âme, ou aux âmes d’ailleurs, de passer et continuer leur chemin.

L’âme reste bloquée

Lorsque le corps physique d’une personne meurt, son âme et ses différents corps énergétiques sont déliés. La plupart des fois, l’âme quitte ce manteau afin de rejoindre la lumière et continuer son chemin.

Il arrive cependant qu’elle reste, parce qu’elle a la sensation de devoir terminer une mission. Et, elle peut alors se retrouver coincée : pour réussir sa mission, elle doit être incarnée, mais ne parvient pas à continuer le cycle de son existence avant d’avoir fini ce pour quoi elle est venue.

Elle a alors besoin d’aide pour comprendre qu’elle n’a pas besoin de rester sur Terre et qu’il est temps pour elle de fusionner à nouveau avec la source. C’est l’une des missions du passeur d’âme.

Les croyances du destin de l’âme

En fonction de nos croyances de ce qui se passe après la mort, le devenir de notre âme peut être influencé. Par exemple, si nous croyons qu’il n’y a rien après la mort, il peut arriver que notre âme perde la capacité de comprendre que le corps est mort. Elle va alors continuer à rester sur terre comme si elle était encore vivante. Cela l’empêche de continuer son évolution. D’autres attendent qu’un sauveur viennent les libérer, elles croient qu’un évènement extérieur va influencer leur destinée (comme un messie). Elles restent alors dans l’attente de cet évènement.

Elles cherchent souvent à accomplir ce qu’elles n’ont pas eu le temps de terminer pendant leur vie physique, Comme elles ne sont plus vivantes, elles n’y parviennent généralement pas. C’est ainsi qu’elles peuvent hanter des lieux ou des personnes.

Le passeur d’âme sera là pour les accompagner, leur permettre de comprendre où elles en sont et les aider franchir le seuil et rejoindre la lumière. Bien évidement, il faudra que lui-même soit le plus neutre possible dans ses croyances pour laisser l’âme libre de choisir son chemin.

Le corps énergétique ou l’ombre

Même lorsque l’âme d’une personne s’en va, elle laisse derrière elle les corps d’énergie qui l’ont accompagnée tout au long de la vie, comme le double de lumière qui nous a protégé dès notre naissance et le corps d’ombre qui porte nos émotions non-résolues ou cachées. Normalement, ces corps se dissolvent en quelques jours ou quelques semaines.

Il arrive, cependant, que les émotions soient trop fortes. Ces corps d’énergie peuvent alors rester entier pendant des années, voir davantage de temps encore.

Comme toute être, ils veulent continuer à exister et, pour récolter l’énergie dont ils ont besoin, ils vont se nourrir des émotions et des énergies des vivants.

Pas un réel passage d’âme

Lorsque le passeur d’âme veut les aider à transcender leur état, et même si cela ressemble beaucoup à un passage d’âme, l’envoi de ces énergies vers la lumière est différent. Elles ne peuvent en effet pas vraiment continuer à exister dans la lumière en tant que tel. Elle vont plus se dissoudre pour rejoindre la Source.

Ce travail et généralement plus compliqué et plus risqué qu’un simple passage d’âme. En effet, ces entités ne veulent pas forcément disparaître, surtout si elles sont chargées par un haut niveau d’émotions fortes et ont l’impression d’avoir une tâche à accomplir.

Alors, il est important de prendre conscience à qui on s’adresse dans ces moments-là, de bien se protéger en amont (avec par exemple un exercice comme la flamme du cœur) et d’y aller avec un état d’esprit centré et aligné, accompagné de la flamme d’amour inconditionnel par exemple.

Un concentré d’énergie

Dans notre monde où les émotions et le drama sont omniprésents, ces entités peuvent gagner une énergie considérable. Elles deviennent alors capable d’influencer la matière. C’est généralement d’elles que proviennent les histoires de poltergeist et de fantômes.

Ces entités refusent parfois d’être dissoutes dans la lumière. Leur haut niveau d’énergie peut alors représenter une réelle difficulté pour le passeur d’âme. Il arrive même que la transition puisse être dangereuse.

Les passeurs d’âmes doivent apprendre à composer avec des énergies plus grandes que les leurs et à le envoyer dans la lumière sans dommage pour personne. Dans ces moments-là, ils peuvent demander de l’aide à l’âme qui a laissé ces résidus, si elle peut l’aider, ou simplement à ses guides énergétiques.

Des mémoires énergétiques

Notre corps d’ombre contient tous nos traumatismes, ainsi que toutes nos émotions négatives. Même lorsqu’il est dissout dans la lumière, ses mémoires énergétiques restent sur Terre.

Tant qu’elles ne sont pas nettoyées, elles polluent l’espace astral. Les êtres vivants peuvent alors être influencés par ses mémoires et ses émotions sans comprendre ce qui se passe exactement.

Des rituels de nettoyage

Il existe des rituels pour nettoyer ces énergies. La plupart des civilisations anciennes pratiquaient régulièrement les cérémonies de nettoyage afin de purifier l’endroit où ils vivaient. Certains peuples, reliés à leurs traditions ancestrales, font encore ce type de cérémonies.

Cependant, la plupart des humains de la terre ont oublié qu’il était important de nettoyer les vieilles mémoires. Presque plus personne ne fait cette purification. Du coup, ces mémoires s’accumulent et influencent les humains, les animaux et les plantes. Il n’est donc pas étonnant de voir comme nos civilisations éprouvent de grandes difficultés.

Les passeurs d’âmes, mais également les âmes incarnées particulières et tous les travailleurs de lumière peuvent contribuer à nettoyer ces mémoires afin de permettre à la Terre de redémarrer avec une énergie nouvelle et propre.

La plus connue de ces méthodes de nettoyage est sans doute le Ho’oponopono, mais il en existe beaucoup d’autres. Nous vous en présenterons quelques-uns dans un prochain article.

Ne pas confondre grande sensibilité et passage d’âme

Les âmes incarnées particulières et les travailleurs de lumière sont généralement très sensibles aux énergies. Ils peuvent sentir la présence d’entité avec une grande facilité. Ils arrivent même à discuter avec ces dernières ou à les comprendre de manière empathique. Cela peut leur faire croire qu’ils sont des passeurs d’âmes. Cependant, ce n’est pas toujours le cas.

Le passeur d’âme est vraiment spécialiste pour envoyer les âmes vers la lumière. Soit il faut avoir un don naturel pour le faire, soit apprendre des techniques appropriées. Sinon, il y a des chances que ça ne serve à rien, voir apporter plus de risques de se faire attaquer par une entité hostile.

Si vous avez une grande sensibilité aux différentes entités et souhaitez les aider à rejoindre la lumière, il est alors mieux de vous former plutôt que de vous lancer à l’aveugle.

Les différents types de passeur d’âme

Il existe cinq grands types de passeur d’âme. Chacun a ses particularités, ses qualités et ses limites.

1. Les familles d’âmes

Les âmes sont classées en familles en fonction de leurs missions lors de leur incarnation. Elles peuvent ainsi travailler ensemble à la réalisation de leurs objectifs. Il existe une famille d’âmes dont le but est de faire passer les âmes vers la lumière. Elles ont des affinités particulières pour cette tâche.

Comme il s’agit de l’une de leurs missions sur cette planète, elles mettent généralement en place des événements qui les poussent à devenir passeuses d’âme. Même s’il arrive que leur ego et leur mental résistent, elles finissent par arriver à suivre leur chemin de vie.

2. Des âmes très douées

Généralement, ces âmes pratiquent le passage d’âme depuis plusieurs vies. Cela les rend très compétentes dans le domaine. Les personnes qui appartiennent à ces familles d’âmes semblent souvent avoir des dons bien supérieurs aux autres dans le domaine de la sensibilité et des soins.

Il arrive que cela leur donne de l’arrogance. À ce moment-là, au lieu de faire leur travail simplement, elles peuvent commencer à imposer aux âmes et aux gens leurs idées et leur point de vue. Cela les bloquera dans leur évolution et dans leur travail.

Il est alors important qu’elles puissent, au moment où elles prendront conscience de ce point, qu’elles le nettoient pour simplement être le canal qu’elles sont à la base, neutre et pourtant bienveillant.

Lorsqu’elles parviennent à bien équilibrer leurs compétences, elles peuvent réaliser leur mission de vie tout en vivant une existence harmonieuse heureuse.

3. Les personnes sensibles et douées

Comme nous l’avons vu précédemment, les personnes très sensible peuvent percevoir les entités et les âmes. Elles peuvent alors apprendre en autodidacte à les renvoyer à la lumière.

Beaucoup deviennent également thérapeutes, principalement en énergétique, où leur grande sensibilité et leur capacité à manipuler les énergies font des merveilles.

Attention de ne pas aller trop loin

Ces personnes étant naturellement très douées, il leur est très facile d’apprendre et d’aller très loin dans ce qu’elles peuvent faire. Cependant, elles peuvent parfois franchir les limites au niveau de leur sécurité.

Cela peut être très dangereux. C’est ainsi par exemple que certaines personnes ont perdu la tête en éveillant de manière trop brutale leur Kundalini ou se sont retrouvées parasitées par de très puissantes entités obscures.

Même si cela est souvent plus gênant que très dangereux, il existe aussi des cas qui ont terminé de manière tragique. Il est donc très important pour ces âmes douées de prendre le temps d’évoluer et de se faire accompagner afin d’éviter les pièges.

4. Les travailleurs consciencieux

Il est aussi possible d’apprendre à devenir passeur d’âme. C’est une compétence qui peut s’acquérir comme toutes les autres. Il existe d’ailleurs de nombreuses écoles qui enseignent à le devenir.

Les personnes de ce groupe sont généralement moins douées que les autres, mais elles compensent ce déficit par leur travail et leur abnégation. Même si elles deviennent rarement de très grandes passeuses d’âme, leur travail est essentiel pour le nettoyage de la Terre qui en a besoin le plus rapidement possible.

Le maximum de personnes faisant des rituels réguliers

Il est important que le maximum de personnes procèdent à des rituels de nettoyage en eux, surtout d’eux et pour le monde.

Même si la tâche de passeur d’âme ne vous dit rien, vous pouvez rejoindre le mouvement des personnes qui souffrent à nettoyer la Terre. Plus il y a de personnes, plus ce sera efficace.

5. Des passeurs inconscients

Certaines personnes ont la capacité de faire passer les âmes ou nettoyer les énergies lourdes sans les percevoir concrètement. Il s’agit souvent de personnes très douées qui refusent leurs talents, par exemple car ils vont à l’opposé de leurs croyances ou leur religion.

Ils développent alors des capacités totalement inconscientes.

Des éponges à énergies et entités

Ces personnes deviennent en général des aimants pour les entités et les énergies lourdes. Comme elles n’ont pas la possibilité de développer en conscience leurs capacités, elles ne peuvent pas apprendre à se développer.

Elles sont alors souvent épuisées, mal dans leur peau, déprimées… Cela peut même les rendre malades.

Pour aller mieux, il leur est alors nécessaire de reconnaître leurs capacités et de les développer. Ils peuvent aussi demander à une personne extérieure de les nettoyer et leur placer des protections, mais ce n’est pas idéal et ne fonctionne pas bien sur le long terme.

Et les âmes incarnées particulières ?

Les âmes incarnées particulières ont un rapport spécial au passage d’âme. Elles ne sont pas à proprement parlé des passeuses d’âme mais en ont souvent les capacités.

Il arrive que pour leur mission sur Terre, elles doivent aider des âmes à passer et doivent prendre part au nettoyage global du monde. Cependant, leurs tâches vont généralement au-delà de la purification individuelle. Elles sont là pour accompagner les autres humains.

Une manière unique de faire du passage d’âme

En fonction de leur origine, les âmes incarnées particulières pratiquent le passage d’âme de manière différente. Elles utilisent généralement peu les moyens utiliser par les autres, étant plus efficaces à utiliser leurs méthodes spécifiques.

Souvent, elles peuvent tomber dans le piège d’essayer de faire comme tout le monde. Elles n’y arriveront généralement pas et peuvent avoir l’impression d’avoir moins de talent que les autres.

Dans le prochain article, nous vous exposerons les différents moyens utilisés par les AIP pour purifier les énergies et procéder à des passages d’âme.

Et vous, vous reconnaissez-vous comme passeur ou passeuse d’âme ? Laissez-nous un commentaire avec vos questions et nous y répondrons.

Amicalement vôtre,

Wanderer & Nïnji

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
Root of Unity

Recevez notre mini-book : Incarnation en vous inscrivant à notre newsletter

Il est difficile pour une AIP de bien s’incarner sur cette Terre sans perdre sa vraie nature.
Grâce aux exercices proposés dans ce mini-book, vous pourrez connecter votre vie terrestre à votre vibration originelle et ainsi vivre la vie que vous voulez vraiment ici et maintenant.

%d blogueurs aiment cette page :