MERLIN’S HANDBOOK FOR SEEKERS AND STARSEEDS par Margaret Doner – 1ère partie

Table des matières

Margaret Donner est une thérapeute en régression dans les vies antérieures. Elle canalise également des messages d’anges et de maîtres de lumière. En particulier d’une entité nommée Merlin.

Dans ce livre, Merlin explique explique quoi ? à tous les chercheurs, mais en particulier aux Starseeds, pour les aider à éveiller leur potentiel divin.

Cet article est la première partie d’un résumé mettant en avant les sagesses majeures de cet ouvrage et certains des exercices qu’il propose.

Le réveil

Il y a de plus en plus de personnes qui s’éveillent à leurs vies passées, à la communication avec d’autres mondes ou des anges, à leurs dons de matérialisation, d’intuition ou d’empathie… A la tête de ce groupe se trouvent les chercheurs et les Starseeds.

Qu’est-ce qu’un chercheur

Un chercheur est une âme qui s’incarne sur d’autres planètes afin de faire des expériences sur les conditions de vie qui s’y trouvent. Il veut expérimenter un maximum de situations afin de comprendre le mystère de la vie à travers l’univers.

Tous les chercheurs sont des Starseeds voyageant de planète en planète.

Les chercheurs et les Starseeds sont là pour éveiller la conscience humaine afin qu’elle sorte de la matrice formée par l’ego.

Une ancienne guerre toujours d’actualité

Selon Merlin, une guerre a ravagé la galaxie il y a très longtemps. Il l’appelle la guerre d’Orion. Pendant cette guerre, des races conquérantes envahissaient ou détruisaient d’autres plus paisibles. Elles décidaient lesquelles méritaient de vivre ou de mourir.

Le karma lié à cette guerre est présent sur la Terre depuis sa création. Beaucoup des guerres et des tensions dans le monde sont des séquelles de cette grande guerre. Les conflits continueront sur Terre tant que les humains n’auront pas transcender leur héritage.

Comment retrouver notre vraie nature ?

En purifiant notre ego, en relâchant nos peurs et en établissant des relations sereines et équilibrées avec les autres. Pour cela, il est nécessaire de se sortir des multiples distractions qui nous sont offertes afin de nous empêcher de nous réveiller et de ne plus avoir peur du silence.

Nous devons reconstruire notre Merkabah, le vaisseau de notre âme. Beaucoup de personnes attendent que quelqu’un d’autre le fasse pour elles, mais nous seuls en sommes capables en reprenant notre pleine responsabilité.

Nous reconnecter à notre blessure originelle : la chute du jardin d’Eden nous permettra d’accepter notre situation. Puis nous pourrons affronter nos peurs d’être vus tel que nous sommes et nous aimer entièrement.

L’école des chercheurs

Merlin propose dans ce livre d’amener les chercheurs vers leur vraie nature. De leur apprendre la magie de la vie. De devenir des co-créateurs avec le divin.

Pour cela, ils devront faire preuve d’intégrité, d’honnêteté et d’amour inconditionnel afin de comprendre les lois de l’univers et du karma. Ils doivent apprendre à laisser les jugements de leur ego de côté afin d’écouter leur Moi supérieur.

Les chercheurs viennent sur Terre pour apprendre ces différentes qualités parfois dans des conditions très difficiles.

Avant de rentrer dans l’école de Merlin, ce dernier demande de prendre un engagement envers soi et l’univers. Il est inutile de prendre cet engagement pour suivre les enseignements et exercices proposés dans cette revue qui contient surtout les bases, mais vous pouvez trouver la version complète dans le livre.

Le voyage sur Terre

Le cycle de l’âme humaine comprend 5 phases :

  • Nouvelle âme
  • Bébé
  • Jeune
  • Mature
  • Vielle

Chaque phase a ses tâches et défis.

Les plus jeunes âmes

Les jeunes âmes ont besoin de mettre leur ego de côté afin d’accepter de se laisser guider par des âmes plus anciennes. Ce n’est pas toujours facile lorsqu’on a l’impression de tout savoir. Les jeunes âmes sont souvent arrogantes, préférant faire leurs propres expériences.

Il est aussi important pour elles d’apprendre la patience, de laisser venir les choses sans forcer.

Finalement, il est important qu’elles apprennent le non-jugement envers elles et les autres pour accepter le monde tel qu’il est.

Savoir travailler avec les autres sans être ni dominé, ni dominant, en restant simplement soi, voilà le défi qu’elles ont à relever.

Les âmes matures

Pendant leur incarnation, les âmes matures sont là pour apprendre l’effet miroir : le fait de voir chez les autres ce que nous devons équilibrer chez nous. Elles lisent généralement beaucoup de livres ou suivent des séminaires de développement personnel. Cela leur permet d’évoluer et elles oscillent entre le fait de penser tout ou rien savoir.

Elles cherchent systématiquement en elles les sources des problèmes. Pour elles, si une personne l’agresse, c’est forcément à cause d’un déséquilibre en elles. Elles doivent apprendre qu’il y a un équilibre entre l’intérieur et l’extérieur, que parfois l’agresseur est une âme bébé qui ne connait encore rien aux règles de la vie.

Pour finir, les âmes matures doivent apprendre à dire non. Elles perdent beaucoup d’énergie à aider les autres au lieu d’avancer sur leur propre chemin et de mettre leur force au service de l’évolution de la Terre.

Vieilles âmes

Les vieilles âmes veulent souvent rentrer chez elles. Elles ont l’impression d’avoir fait le tour des différentes choses à apprendre sur Terre et en ont marre de recevoir des conseils d’âmes infiniment plus jeunes.

Elles ont encore à apprendre l’amour pour elles et à ne pas se laisser toucher par le jugement des autres.

Ce sont les âmes qui ont le plus la possibilité de voir l’obscurité sans y succomber. Elles sont ainsi à même de l’affronter en restant parfaitement alignées.

Comment savoir où en est notre âme ?

Vous pouvez prendre une quinzaine de minutes pour méditer dans le silence ou la nature. Lorsque vous êtes bien calme et détendu, posez-vous ces questions à haute voix :

  • Quel est l’âge de mon âme ?
  • Que dois-je apprendre en priorité ?
  • Suis-je un chercheur ?
  • Suis-je un Starseed ?

Merlin vous répondra soit immédiatement, soit dans les prochains jours, d’une manière directe ou indirecte.

Connais-toi toi-même

La première étape d’un chercheur est d’apprendre à se connaître. Il devra se détacher de toutes les injonctions imposées par notre société pour se reconnecter à son âme et à ses vraies valeurs.

Il doit réintégrer toutes les parties de son âme. De base, l’humain ne peut contenir qu’un fragment d’une âme évoluée comme celles des chercheurs ou des Starseeds. Or, il a besoin de rassembler tous les fragments pour pouvoir retrouver sa magie et son plein pouvoir.

De plus, à chaque traumatisme, un fragment supplémentaire risque d’être perdu, ce qui risque d’en laisser très peu de disponible pour notre évolution.

Un professeur pour nous accompagner

Tous les chercheurs qui entrent à l’école de Merlin se voient assignés un professeur, une âme avancée là pour nous accompagner.

La première mission de ce professeur est de nous placer dans des circonstances qui nous permettront de comprendre et travailler les blocages et le karma qui nous empêchent d’être pleinement nous-mêmes. Ce karma nous suit de vies en vies, même parfois depuis des incarnations sur d’autres planètes.

Pour réintégrer les fragments de notre âme, nous devons expérimenter les bons et les mauvais côtés auxquels ils sont liés. Par exemple, pour le fragment de l’avarice expérimenter la générosité et l’avarice, pour ne plus être bloqué ni dans l’un ni dans l’autre.

Le miroir divin

L’âme est un reflet créé par le divin pour se connaître. Le but de ce cheminement est de comprendre que nous sommes tous des reflets de dieu et donc tous un et un seul.

La première chose que doit comprendre le chercheur est que tout est un reflet de son intérieur. Il peut alors utiliser son extérieur pour apprendre à se connaître. Ce que vous détestez chez l’autre, vous le détestez chez vous, ce que vous aimez chez l’autre, vous l’aimez chez vous.

L’erreur que font beaucoup de personnes dans le développement personnel avec cette technique est de se limiter à cette vie, alors qu’il s’agit d’un travail général. Par exemple, si je déteste les meurtriers, c’est souvent parce que j’en ai été un dans une vie précédente et que je me hais pour ce que j’ai fait. En m’en rendant compte, je peux accepter et réintégrer ce fragment de mon âme.

Observer ses proches pour apprendre à se connaître.

Pour regagner la maîtrise de nos vies, il est important de comprendre que nous avons choisi l’ensemble des personnes qui partagent ou ont partagé nos vies.

Tout ce que nous leur reprochons et aimons en eux est là pour nous aider à nous connaître. A nous d’utiliser ces éléments pour nous aimer entièrement et sans retenue.

Plus une âme est ancienne, plus elle a d’éléments à nettoyer et plus sa vie peut lui paraître mouvementée. Jusqu’à ce qu’elle atteigne un niveau où sa seule tâche est de s’aimer inconditionnellement.

Travailler avec les anges

Les archanges nous accompagnent dans notre voyage. Ils sont ravis de nous aider dans notre évolution. Notre responsabilité est de reconnaître leur présence et d’accepter leur aide. Ils nous guident pour dépasser nos peurs avec neutralité et amour inconditionnel.

Les archanges ne nous disent jamais ce qu’on doit faire, ils illuminent la réalité puis nous laissent choisir notre chemin. Ils nous mettent des challenges pour qu’on incarne les plus hauts niveaux d’amour, de sagesse, de communication et de paix.

Contacter les archanges

Tous les chercheurs de sagesse devraient s’ouvrir à l’énergie des archanges. Leur présence ne se matérialise pas par des voix ou des visions, mais des synchronicités et un changement dans l’énergie.

Pour entrer en contact avec eux, il est nécessaire d’équilibrer ses chakras puis d’ouvrir son chakra du cœur. A ce moment, nous pouvons envoyer une boule de lumière dorée de notre cœur jusqu’au cœur de notre ange gardien et accueillir son énergie en retour.

Nous pouvons ensuite nous connecter de la même façon aux différents archanges.

  • Michael pour la protection et le nettoyage
  • Raphaël pour aider à comprendre ce qui se cache derrière une maladie
  • Gabriel pour éclairer le chemin de notre âme
  • Metatron pour consulter ses Annales Akashiques et mieux se connaître
  • Ariel qui aide à communiquer avec la nature et les fées
  • Chamuel pour recevoir de l’amour et de la douceur
  • Uriel lorsqu’on a besoin de force pour traverser le chaos

Ouvrir son horizon

Il est important pour un chercheur d’ouvrir au maximum ses canaux de communication. De devenir amis des archanges avec qui ils échangent régulièrement.

Une fois que vous avez tissé des liens intimes avec les archanges cités ci-dessus, vous pouvez continuer avec d’autres archanges, anges ou séraphins par exemple.

Création à tous les niveaux

La création est un mécanisme obligatoire chez les humains. Nous créons en permanence, que nous le voulions ou non.

Lorsque nous créons, nous nous rapprochons du divin. Presque tout le monde a déjà ressenti ce moment d’état de grâce de la création.

Les chercheurs savent qu’ils doivent d’abord maîtriser la technique avant de devenir de vrais créateurs du vivant.

Rétablir une création juste

L’énergie de création a été souvent pervertie par les humains. Sous prétexte de création, de découverte et d’évolution, la nature est détruite, des personnes souffrent, des espèces disparaissent…

Cela vient surtout du fait que les âmes les plus anciennes se sont retirées du pouvoir et ont laissé la place à l’ambition des jeunes âmes. Dans la plupart des pays, les sages illuminés se retranchent dans des monastères ou dans la solitude.

Les Starseeds et les chercheurs se doivent de transcender leurs peurs afin de montrer au monde comment créer de manière bénéfique pour tous.

Le travail d’un chercheur

Tous les Starseeds naissent avec des dons particuliers, différents de ceux des autres. S’ils se laissent prendre dans le piège de la comparaison, ils vont penser être supérieur ou inférieur aux autres au lieu de simplement être eux-mêmes.

Les chercheurs se doivent d’être intègres et entiers. S’ils portent des masques afin de plaire aux personnes qui les entourent, ils vont finir par se désintégrer et perdre tout leur pouvoir personnel.

Créer un monde selon ses croyances

Nous créons le monde en fonction de nos croyances. La difficulté est que beaucoup d’entre nous avons vécu des événements horribles lors de vies précédentes ou dans cette incarnation. Nous gardons alors la croyance que le monde est terrible et dangereux. Comment créer un monde d’amour et de joie dans ces conditions ?

Nous sommes influencés par toutes les croyances autour de nous, celles de notre famille, de notre culture, de nos vies passées et de l’inconscient collectif et les faisons nôtres. C’est pourquoi, même s’il est vrai que dans l’absolu nous créons notre réalité, dans la pratique, c’est beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît.

Lorsque nous entrons en interaction avec une personne, nous créons un lien qui peut rester actif à vie, surtout si l’émotion qui a permis de le créer est très forte.

Un chercheur crée toujours avec intention en faisant attention à ses pensées. Il évite de juger les matérialisations des autres en se souvenant que le mécanisme est plus compliqué que de simplement penser.

Demander à ses guides d’explorer l’origine d’une difficulté

Il est important de regarder sa vie avec la conscience que nous avons tout créer. Mais plutôt que de se flageller en pensant qu’on est idiot d’avoir créé tel problème, nous pouvons demander à nos guides de nous montrer l’origine de ce problème. Peut-être se situe-t-il dans une autre vie, peut-être dans l’inconscient collectif…

To be continued…

Voilà pour les premières sagesses présentées dans ce livre. Si vous êtes intéressés pour continuer votre chemin dans l’école transcendantale de Merlin, ne manquez pas la suite.

Si vous voulez d’os et déjà en savoir plus, vous pouvez acheter le livre de Margaret Doner en Anglais.

Amicalement vôtre,

Wanderer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Root of Unity

Recevez notre mini-book : Incarnation en vous inscrivant à notre newsletter

Il est difficile pour une AIP de bien s’incarner sur cette Terre sans perdre sa vraie nature.
Grâce aux exercices proposés dans ce mini-book, vous pourrez connecter votre vie terrestre à votre vibration originelle et ainsi vivre la vie que vous voulez vraiment ici et maintenant.

%d blogueurs aiment cette page :