9 rituels quotidiens pour avoir plein d’énergie

Table des matières

Avoir de l’énergie est primordial que ce soit pour notre travail, notre famille, notre développement personnel ou spirituel. Bref, tout simplement pour vivre.

Nous avons généralement l’impression d’être rapidement limités dans notre quantité d’énergie, de n’en avoir à disposition qu’une certaine dose par jour. Et nous nous retrouvons alors bloquer dans la quantité de tâches que nous pouvons accomplir et dans notre évolution.

Il existe pourtant des rituels et des habitudes simples à mettre en place pour avoir de plus en plus d’énergie jour après jour.

En voici quelques-uns à appliquer en fonction de vos besoins.

Remarques préliminaires

Nous ne parlons pas ici d’une fatigue liée au manque de sommeil (qui fera l’objet d’un autre post), ni d’une fatigue due à une maladie (même si la plupart des exercices proposés ci-dessous peuvent aider à avoir plus d’énergie dans ce cas, surtout pendant la convalescence) ou due à une alimentation mal-équilibrée

Une grande fatigue peut être le signe d’une maladie, n’hésitez pas à aller consulter un spécialiste, surtout si les exercices proposés ne vous soulagent pas rapidement.

1) enlever les excuses

Nous nous servons souvent du manque d’énergie comme excuse pour ne pas faire quelque chose dont nous n’avons pas vraiment envie :

J’aimerais bien reprendre le sport, mais je suis si fatigué !

Je commencerai volontiers à peindre si j’avais plus d’énergie !

Quand je serai moins fatigué, je chercherai un nouveau travail !

Mon développement spirituel attendra que je sois plus en forme !

Il est vrai qu’en apparence, le manque d’énergie semble nous freiner. Cependant, la plupart des fois c’est l’inverse. Nous baissons intentionnellement notre énergie pour ne pas arriver à faire les choses qui nous bloquent. Par exemple, même si nous avons réellement envie de méditer tous les matins, nous avons peut-être peur de ne pas y arriver ou que ça nous bouge trop de choses. Il est alors plus facile d’être fatigué que d’admettre notre peur.

Dans ce cas, avoir de l’énergie signifierait perdre son excuse et devoir nous confronter à ce qui nous fait peur. Notre inconscient nous empêchera donc d’avoir cette vitalité tant attendue, préférant le bénéfice secondaire qui nous maintient dans une certaine disposition sans confrontation mais en mal-être.

Accepter avec honnêteté ses blocages

Il est à la fois simple et difficile de se dégager de ces blocages. Cela demande beaucoup d’honnêteté et d’un peu de discipline.

Dès que nous utilisons le manque d’énergie comme excuse pour ne pas faire quelque chose, il est important de s’arrêter et d’affirmer immédiatement que ce n’est pas le cas : je suis fatigué mais je vais déjà faire une partie de ma tâche.

En fonction de la situation et de notre ressenti, nous pouvons faire 2 actions différentes :

  • Faire la chose en question sans tenir compte de notre manque d’énergie (ex: me lever 15min plus tôt et méditer dès le lendemain matin)
  • Chercher qu’elle est la vraie raison qui nous empêche de le faire, quel est le vrai bénéfice derrière le bénéfice secondaire (ex: je suis sûr que je n’arriverai jamais à méditer). Il est ensuite possible d’équilibrer ce blocage si on le désire.

Il faudra certainement quelques temps pour que l’inconscient comprenne que la fatigue n’est plus une excuse et donc qu’elle ne nous sert plus.

La fatigue nous sert souvent d’excuse pour de nombreuses actions que nous ne voulons pas vraiment poser. Il est donc important de pratiquer régulièrement cet exercice.

2) faire attention à ses paroles ou pensées

Notre inconscient contrôle la production et la circulation des énergies dans notre corps. Il est très sensible aux répétitions et essaie au maximum de répondre à nos demandes.

Si on répète toute la journée : je suis fatigué, il va nous écouter et baisser notre énergie. Plus je suis fatigué et plus je vais le dire ou le penser plus je le serais… Le cercle vicieux est entamé.

Si les pensées peuvent alimenter ce processus, les paroles et les écrits ont une puissance incroyable. Il est donc important d’y faire encore plus attention.

Engrammer une pensée énergétique

Être attentif à ses pensées, paroles et écrits. Chaque fois que l’on exprime de la fatigue ou un manque d’énergie, penser un grand STOP C’EST FAUX ! Puis ancrer une idée inverse du type : j’ai une énergie infinie quoique je fasse.

Après quelques temps, nous installerons un automatisme qui nous permettra de transformer immédiatement nos pensées négatives et ainsi de monter naturellement notre niveau d’énergie.

Il est intéressant de rester attentif, le mental peut trouver une autre manière de nous amener à être fatigué, les anciennes habitudes peuvent revenir rapidement (très 😉 ).

3) poser des intentions claires

La fatigue sert souvent à marquer un manque de clarté. Si on ne sait pas ce qu’on veut, mon énergie s’éparpille au lieu de me porter. Du coup on se sent rapidement épuisé.

Pour éviter que cela n’arrive, il est important de clarifier ses intentions de manière régulière. Nourrie par notre vision claire, notre énergie se focalise et devient inarrêtable.

Poser ses intentions pour la journée

En se levant et en se couchant, prendre un moment pour énoncer une ou plusieurs intentions pour la journée ou la nuit. Cela peut être d’être ou de faire quelque chose de précis.

Une intention efficace doit prendre en compte les éléments suivants :

  • Positive : l’inconscient est plus réceptif aux phrases affirmatives que négatives
  • Réaliste : si on sait qu’on n’y arrivera pas, ça ne fonctionnera pas
  • Être précis et court : une phrase du type être heureux fonctionne mal car cela manque de précision et peut être différent d’une personne à l’autre, l’inconscient ne comprend pas ce qu’on veut
  • Ecologique : l’intention doit nous concerner nous et pas d’autres personnes, ni leur nuire
  • On peut ajouter des éléments sur la manière dont on voudrait se sentir, sans trop de précisions
  • Mettre son intention au présent, car le futur va toujours repoussé sa venue

Voici quelques exemples d’intentions bien posées :

  • Mon sommeil est parfaitement réparateur, je me réveille quelques minutes avant mon réveil en parfaite forme et léger
  • Je termine mon rapport facilement et dans la fluidité
  • Je suis rempli d’énergie jusqu’à ce soir où je me coucherai avec plaisir pour passer une excellente nuit
  • Le blocage principal qui m’empêche d’avoir de l’énergie disparaît avec fluidité et facilité de manière permanente, je suis heureux d’être libre et plein d’énergie

Et quelques moins adéquates :

  • Aujourd’hui, tout se passe bien
  • Ce soir je dormirai bien
  • Mon patron me donne une augmentation
  • Je ne procrastine pas

4) renforcer son Tan tien du bas

Le centre d’énergie principal est le Tan tien qui se situe au niveau du ventre environ 2,5 cm sous le nombril. Dans notre société où nous avons l’habitude de rester dans notre tête ou à défaut dans nos émotions, le corps et le ventre sont souvent oubliés.

Pourtant, il s’agit du centre d’énergie le plus important, le point maître de notre puissance. Dans le Tao, renforcer ce point d’énergie est la condition sine qua none pour avancer sur son chemin de transformation.

Exercice quotidien pour renforcer son tan tien

Il existe de nombreux moyens de renforcer son tan tien que vous trouverez dans de nombreux cours. En voici un simple d’utilisation :

  • Baisser sa tête et placer ses deux mains sur son ventre au-dessous de son nombril
  • Inspirer en gonflant bien son ventre
  • Expirer lentement en chantant AH sur l’ensemble de l’expiration (doit prendre plusieurs secondes)
  • Visualiser une boule dorée dans votre ventre
  • Recommencer 8x
  • Inspirer à nouveau en gonflant bien le ventre
  • Expirer rapidement en criant un AH court (l’expiration doit durer le temps d’un cri en rentrant avec force le ventre)
  • Laisser le ventre se remplir de manière automatique
  • Recommencer 8x
  • Respirer tranquillement à quelques reprises
  • Vous pouvez recommencer l’ensemble de l’exercice pour en augmenter l’efficacité

Faire cet exercice tous les matins aide à avoir de l’énergie pour toute la journée.

Baisser la tête permet de se connecter au corps au lieu de rester dans la tête, le mental.

5) se protéger des “vampirisations”

Les personnes qui n’arrivent pas à synthétiser suffisamment d’énergie car ils sont trop coupés de leur source “vampirisent” parfois l’énergie des autres pour survivre.

Si nous ne savons pas nous en protéger, nous risquons alors d’être rapidement vidé de notre énergie sans comprendre pourquoi.

N’oublions pas, ils ne nous veulent pas du mal et ne savent généralement pas ce qu’ils font. Mais, comme nous ne savons pas nous protéger et disséminons notre énergie, cela ne les aide pas réellement en leur donnant involontairement notre énergie

Se protéger tous les jours

Si vous montez tous les jours l’énergie de votre Tan tien, il est facile de l’utiliser pour vous protéger :

  • Se concentrer sur son Tan tien en respirant calmement
  • Visualiser une boule dorée dans son Tan tien
  • A chaque inspiration faire grossir cette boule peu à peu jusqu’à ce qu’elle vous entoure complètement
  • Respirer à plusieurs reprises entouré par cette lumière
  • Poser l’intention que tout ce qui n’est pas lumière s’éloigne de moi
  • Poser l’intention que cette protection dure toute la journée

Si on en sent le besoin, on peut recommencer dans la journée.

6) se connecter à sa source d’énergie

Nous avons tous une source d’énergie infinie à laquelle nous pouvons puiser librement. Il n’est hélas pas facile d’y avoir accès sauf si notre taux vibratoire est très élevé. Plus nous travaillons sur notre évolution spirituelle, plus nous aurons accès à cette énergie infinie.

Cet article cherche à vous transmettre des rituels simples, loin de ceux nécessaires à une importante évolution spirituelle. Cependant, il est possible de nettoyer tous les jours le canal qui nous relie à notre source.

Nettoyer le canal pour se lier à son énergie primordiale

  • Commencer par poser l’intention de se lier à sa source d’énergie
  • Affirmer je suis à l’image de la source, je suis donc énergie infinie
  • Visualiser une grosse boule d’énergie blanche ou dorée au-dessus de sa tête
  • Visualiser un canal entre cette boule d’énergie et le sommet de sa tête
  • Prendre une grande inspiration en comptant jusqu’à 3 en visualisant son énergie monter jusqu’à la boule
  • Retenir sa respiration en comptant jusqu’à 6 en gardant son attention sur la boule d’énergie
  • Expirer en comptant jusqu’à 9 en redescendant son attention jusqu’à son cœur
  • Recommencer la séquence au moins 2x

7) charger d’énergie ce qui entre dans son corps

Tout ce qui nous entoure est chargé d’énergie appelée Prana, Chi ou Mana. C’est ainsi que nous nous nourrissons d’énergie vitale.

Cependant, les aliments que nous mangeons, l’eau que nous buvons, l’air que nous respirons ont souvent perdu de l’énergie à cause de la pollution, des transformations chimiques et de la conservation.

Il n’est pas toujours possible de manger du bio frais, de respirer de l’air sain et boire de l’eau à la source. Heureusement, nous pouvons utiliser notre intention pure pour retourner ces substances à leur énergie d’origine.

Il existe beaucoup de techniques très efficaces, mais la plus simple est d’envoyer de l’amour à ce qu’on boit, mange ou respire. On peut prendre un moment, dès qu’on y pense, pour se centrer dans son cœur et ressentir l’amour puis l’envoyer là où l’on veut (il est possible d’utiliser la flamme du cœur).

Utiliser cette technique le plus souvent possible pour un maximum d’efficacité. Il est possible de charger ce que l’on donne à d’autres. Il est par exemple très efficace de charger d’amour l’eau qu’on donne à ses plantes.

8) nettoyer ses méridiens et chakras, faire circuler l’énergie

L’énergie circule dans notre corps à travers un large réseau de chakras, de nadis et de méridiens. Si ces conduits sont encrassés, il est logique que l’énergie se bloque et qu’on ait l’impression d’en manquer. Ce serait comme une rivière bouchée qui donnerait l’impression qu’on manque d’eau. En nettoyant régulièrement ses canaux, on permet à l’énergie de circuler librement.

Faire circuler l’énergie tous les matins

Il existe un grand nombre de techniques comme le chi gong, le yoga, la méditation, etc. qui permettent de faire circuler l’énergie de manière efficace. En voici une très facile à appliquer :

  • Sur une expiration, se pencher en avant et placer ses doigts sur son gros orteil (on peut plier les jambes)
  • En inspirant, se redresser doucement en passant ses doigts sur l’avant de ses jambes et l’avant de son torse jusqu’à sa gorge
  • Expirer en descendant avec une main sur le dos du bras opposé jusqu’au bout des doigts
  • A l’inspiration, remonter sur le devant du bras jusqu’au cou
  • Recommencer de l’autre côté
  • Monter ses doigts jusqu’au sommet de la tête en inspirant
  • En expirant, descendre le long du crâne jusqu’à la nuque, arrivé le plus bas possible, faire un mouvement de propulsion avec les doigts comme si on voulait envoyer l’énergie vers les pieds
  • Descendre ses bras et les placer dans le dos pour recevoir l’énergie en inspirant
  • A l’expiration, descendre les doigts sur l’arrière du dos et des jambes puis le côté extérieur des pieds jusqu’au gros orteil
  • Recommencer 8x
  • Mettre ses deux mains en prière devant sa poitrine
  • Les écarter lentement en visualisant et/ou sentant une boule d’énergie entre ses mains
  • Passer cette boule d’énergie sur chacun de ses chakras, du 7ème au 1er, l’utiliser comme si c’était un savon avec lequel vous nettoyez ce chakra
  • Une fois les chakras bien nettoyés, lancer la boule vers la terre pour qu’elle soit recyclée
  • Inspirer en visualisant une énergie monter depuis son premier chakra à son 7ème
  • Redescendre l’énergie jusqu’à son 1er chakras à l’expiration
  • Prendre un moment pour respirer tranquillement quelques secondes

9) vivre dans la joie

Une manière extrêmement simple d’avoir plus d’énergie que nécessaire est de vivre dans la joie. C’est grâce à cela que les personnes qui sont passionnées semblent inépuisables.

Il est possible d’utiliser cette technique même pour exécuter des tâches qui nous attirent moins en se chargeant de l’énergie de la joie et la gratitude.

Créer une ancre de joie

Cette technique venue de la PNL permet de se charger de joie à volonté :

  • Choisir un geste et un mot qui servira d’ancre (tenir son pouce entre l’index et le majeur, papillon, lumière, etc.)
  • Prendre un moment pour respirer et concentrer son attention sur son cœur
  • Se souvenir d’un moment où nous avons ressenti une joie énorme (peu importe si c’est récemment ou il y a des années)
  • Faire monter la joie au maximum
  • Lorsque la sensation est au maximum, faire son geste et dire son mot
  • Faire à nouveau monter la joie au maximum
  • Faire son geste et dire son mot
  • Recommencer une trentaine de fois
  • Faire monter au maximum la gratitude pour ce moment de joie
  • Faire son geste et dire son mot

Faire son geste et dire son mot pour faire remonter la joie. Si la joie ne vient pas facilement, recommencer l’exercice.

On peut ensuite utiliser cette ancre pour faire remonter la joie à volonté.

Renforcer son ancre de joie

Plus on utilise son ancre, plus elle deviendra forte. On peut la renforcer en pratiquant le même exercice que précédemment mais en faisant remonter l’émotion que trois fois.

Le but est de bien l’ancrer pour que ce soit de plus en plus automatique.

Attention : il est très important que le geste, le mot et l’intonation restent constants pour avoir un maximum d’efficacité. Tous les petits changements peuvent casser une ancre.

Bien vivre sa journée

En pratiquant régulièrement certains ou la totalité de ces exercices, vous gagnerez en énergie que vous pourrez utiliser comme vous le désirez au cours de votre journée.

Si vous avez des questions ou besoin d’explications plus détaillées sur certains de ces exercices, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire, nous y répondrons volontiers.

Amicalement vôtre,

Wanderer & Bhân

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Root of Unity

Recevez notre mini-book : Incarnation en vous inscrivant à notre newsletter

Il est difficile pour une AIP de bien s’incarner sur cette Terre sans perdre sa vraie nature.
Grâce aux exercices proposés dans ce mini-book, vous pourrez connecter votre vie terrestre à votre vibration originelle et ainsi vivre la vie que vous voulez vraiment ici et maintenant.

%d blogueurs aiment cette page :