Aloha : l’amour est la source de tout

Table des matières

On dit souvent que l’amour est le plus grand pouvoir de l’univers. Pourtant, lorsqu’on regarde le monde, il semble souvent que la haine, la destruction, l’égoïsme et l’appât du gain sont dans la place depuis si longtemps sur Terre que ça donne l’impression qu’ils ont gagné.

Et si la situation était à la fois plus complexe et plus simple qu’il n’y paraît ? Et si tout commençait par l’amour qu’on se porte à nous-même ?

Plusieurs types d’amour ?

Voyons tout d’abord ce que nous considérons comme Amour. Est-ce aimer son amoureux, ses enfants, ses animaux, soi-même ? Est-ce l’amour inconditionnel dont on nous parle tant ?

Il y a deux possibilités de voir l’amour, soit considérer qu’il y en a une infinité, soit un seul.

Une infinité car personne n’a le même amour. Tous nos sentiments sont teintés par nos personnalités, nos croyances, notre passé… N’y faisant pas exception, l’amour de chacun pour chaque chose diffère.

Un seul si l’on considère un Amour absolu unique. Ce qui change dans nos sentiments pour 2 personnes n’est pas l’amour, mais ce qui l’entoure, comme l’attachement, les désirs, les idées que l’on a sur une personne, etc.

Si on considère aimer différemment nos enfants et nos amis, cela signifie qu’on met une condition à notre amour. Le vrai amour inconditionnel est forcément unique et absolu.

Interprétation scientifique

La science a toujours eu beaucoup de difficulté à prendre en compte les émotions dans ses études. Il n’y a rien de plus subjectif qu’une émotion. De plus, la plupart des scientifiques sont avant tout dans l’intellect et donc éloignés de leurs émotions.

Grâce à des chercheurs tournés vers les énergies et le développement de soi, de plus en plus de découvertes montrent le rôle central de l’amour dans ce qui se déroule dans nos vies.

Le champ magnétique du cœur

L’institut Heart Math étudie les effets du champ magnétique du cœur depuis plus de 25 ans. Ils ont, non seulement, découvert que ce dernier était des centaines de fois plus fort que celui du cerveau, mais aussi qu’il avait des influences sur presque tous les aspects de notre vie.

Outre avoir mis au point la cohérence cardiaque afin d’équilibrer le champ du cœur, ils ont étudié les impacts du cœur sur le cerveau et la création de nos vies.

Selon leurs découvertes, il est primordial d’aligner notre cerveau et notre cœur pour être en santé et heureux. Même si des exercices peuvent aider, rien ne vaut d’être dans l’Amour le plus régulièrement possible pour atteindre cette cohésion.

Par exemple, en aimant sincèrement notre travail, nous alignons notre cerveau et notre cœur et nous devenons de plus en plus efficace et heureux. Nous avons alors toutes les chances de mieux réussir et de prospérer.

L’amour a un impact sur la santé

L’impact de la solitude sur la santé est connu depuis extrêmement longtemps, surtout chez les personnes âgées ou gravement malades. Généralement, plus une personne malade est entourée et plus elle a de chance de s’en sortir.

En affinant leurs recherches, les médecins ont compris que l’amour était un facteur bien plus déterminant que le nombre de relations. L’amour d’un et pour un conjoint, des enfants ou même des animaux, augmente énormément la qualité de vie et la santé.

L’être humain est un animal social qui a besoin de recevoir de l’amour pour conserver la santé ou la retrouver.

Le manque d’amour peut même déclencher l’apparition de maladies dégénératives comme Alzheimer et augmente les risques de cancer.

L’amour peut changer la criminalité

Plusieurs expériences ont été menées par des groupes de méditation transcendantale dans plusieurs villes des États-Unis. Ils se sont rassemblés en grand nombre sur un week-end afin de méditer à grande échelle. Il a alors été remarqué que le taux de criminalité de la ville diminuait de manière significative.

L’expérience a été répétée à plusieurs reprises avec des résultats identiques, comme si le fait d’avoir un groupe suffisamment grand de personnes méditant sur l’amour avaient le pouvoir d’influencer les habitants d’une ville.

La mémoire parfaite de l’amour

Les émotions sont le premier point pris en compte par le cerveau pour déterminer ce qu’il doit mémoriser. Cela veut dire que si nous sommes touchés émotionnellement par un événement, nous allons le garder en mémoire facilement. Voilà pourquoi nous pouvons nous souvenir en détail d’événements marquant de notre enfance, alors que nous sommes incapables de dire ce que nous avons mangé la semaine précédente.

La peur et l’amour sont les émotions qui ont le plus d’impact sur la mémoire. On peut donc assez facilement utiliser l’amour pour indiquer à notre cerveau ce qu’il doit enregistrer.

C’est pour cela qu’on mémorise généralement bien mieux lorsque l’on fait quelque chose que l’on aime.

Des mémoires en lien avec ceux qu’on aime

Une des techniques de mémorisation la plus utilisée et efficace est de lier un mot, une image ou une scène dont on veut se souvenir et le visage d’un être aimé.

On peut par exemple lire les mots dont on veut se souvenir en pensant à la personne aimée. En le faisant pendant suffisamment de temps, on se souviendra de ces mots pendant longtemps.

L’amour du travail bien fait

Il est bien connu que nous travaillons plus efficacement et mieux lorsque nous aimons notre travail, notre société, nos chefs, nos collègues. Plus il y a de sources externes d’amour, mieux nous nous sentirons et plus nous serons efficace. Plusieurs études ont démontré cela et de plus en plus d’entreprises utilisent ce principe pour améliorer le travail de leurs collaborateurs.

Il a été analysé plus récemment que nous n’avions pas besoin de circonstances extérieures favorables pour obtenir les mêmes résultats. Il suffit d’être dans un état d’amour intérieur. Ce qui fonctionne le mieux est l’amour du travail bien fait (attention le perfectionnisme n’est pas de l’amour, au contraire, mais du contrôle mental menée par la peur) ou la joie d’être utile.

En se chargeant d’amour pour son travail, on est moins fatigué, plus efficace et moins stressé.

L’amour et le champ quantique

Certaines théories de physique quantique expliquent que l’univers est soutenu et créé par un champ d’information appelé champ quantique.

Certaines anciennes traditions et religions disent que c’est l’amour qui porte la création. La similitude entre ces visions a fait naître une théorie : le champ quantique serait composé d’amour. Il formerait un grand champ d’amour qui relierait toute la création.

En nous liant à cet amour, nous pourrions ainsi influencer la réalité et l’information quantique qui nous entoure.

Interprétation énergétique

Tout changement, toute guérison, toute amélioration de notre vie demande de l’énergie. Même se maintenir à la même place en demande. Nous devons donc trouver en permanence des sources de puissance pour nous maintenir et évoluer.

En incarnant l’état d’Amour Inconditionnel dans notre vie, faire des choix pour vivre les expériences que nous souhaitons vraiment devient extrêmement facile.

Les émotions comme source d’énergie

Au delà de l’énergie produite par nos cellules en brûlant du sucre, notre principale source d’énergie sont nos émotions. La colère, la peur, la tristesse, la joie, l’amour, etc. nous permettent d’avoir la force de changer et d’avancer. Sans émotions, il est presque impossible de trouver la force de vivre.

Toutes les émotions peuvent amener de l’énergie. Cependant, il est bien plus agréable et constructif d’utiliser l’amour que la colère. La joie est aussi un excellent moteur, mais dure généralement moins de temps.

Il est bien connu que l’amour donne des ailes et déplace des montagnes. Si on parvient à être chargé d’amour quoi que l’on fasse, nos capacités seront presque illimitées.

Selon le Dr Edward Bach, créateur des élixirs floraux du même nom, l’amour est l’énergie grâce à laquelle notre âme nous parle. C’est lorsque nous nous coupons de cet amour que la maladie peut arriver dans notre vie.

L’amour relie les différentes parties de notre être

L’amour sert de trame à l’ensemble de nos corps énergétiques. Si le chi, le prana, la pneuma, le ruach ou la mana servent de carburant, c’est l’amour qui forme le réseau de distribution.

Lorsque nous sommes dans l’amour, les énergies circulent facilement dans nos corps et nos vies. Dès que nous nous en coupons, les énergies stagnent, ce qui peut nous amener à la maladie ou la faillite par exemple.

Beaucoup de personnes travaillent pour augmenter leurs sources d’énergie, par exemple grâce à leur respiration ou leur alimentation. C’est excellent. Cependant, si le réseau de distribution n’est pas adapté, le surplus d’énergie ne pourra pas circuler dans le corps.

Aimer ses zones douloureuses

Voilà pourquoi il est important d’envoyer le maximum d’amour à ses zones douloureuses ou dysfonctionnantes ainsi qu’à son corps tout entier.

Plus une partie est aimée, mieux l’énergie y circule. On peut alors utiliser les différentes techniques énergétiques connues pour régénérer l’endroit. Utiliser ces techniques sans amour est souvent voué à l’échec.

Par exemple, imaginons que j’ai mal à la tête et que ça m’empêche de profiter de mon week-end en famille. Je vais m’énerver contre cette céphalée qui me gâche la vie. Le lundi, je vais chez mon acupuncteur, mais la séance ne me soulage pas vraiment. Après quelques essais, je me dis que l’acupuncture ne sert à rien. Sans penser, qu’en fait, c’est simplement que le Chi ne peut pas circuler. A un moment, il y a un rayon de soleil, ma femme me fait un repas excellente et je ressens une bouffée d’amour et de gratitude. Et sans m’en rendre compte, la douleur disparaît.

Le chakra du cœur est au centre du système

Dans le système classique et connu de chakra, il y en a sept dans le corps. Le chakra du cœur se trouve à la 4ème place, soit celle du milieu.

Cela lui donne une importance toute particulière de relier les chakras du bas, liés à la terre et au corps, et ceux du haut plus spirituels. Le cœur, et donc l’amour, est le lien qui unit la vie terrestre et céleste.

Lorsque l’amour circule librement dans notre chakra du cœur, cela permet aux énergies spirituelles et terrestres de se mélanger harmonieusement et à notre existence de d’équilibrer.

L’amour aide à lier ce qui ne l’est plus

Nous savons que l’amour est le lien le plus fort entre les êtres vivants. De plus, s’il est inconditionnel, il est dénué d’attachement ou d’attente, ce qui en fait un lien léger et pur.

Quand on rencontre une situation conflictuel avec quelqu’un ou un élément extérieur, la première tendance est de réagir avec son ego en s’énervant. Nous permettant dès fois de nous positionner, cet état – nous le savons bien – n’apporte pas de réel bénéfice.
Envoyer de l’amour à quelqu’un, en étant juste dans un sentiment général d’amour, permet de tramer un lien entre deux êtres et d’ainsi aplanir beaucoup de tensions.
Être sans attente du résultat offre aussi la possibilité à l’Univers et à l’énergie de proposer le meilleur moyen pour harmoniser le tout.

C’est principalement par ce moyen que les soins énergétiques en présence ou à distance fonctionnent. Le thérapeute se lie à son client grâce à l’amour inconditionnel et universel. Ce lien est alors pur guérison.

Lorsqu’un thérapeute se sent lourd, pollué, après un soin, c’est qu’il n’a pas utiliser l’amour pour se lier à son client, mais par exemple le désir de soigner. Tous les autres moyens de créer des liens amènent le risque de transmettre ou de prendre quelque chose de lourd et désagréable.

Se relier à l’amour

Se relier à l’amour est donc important pour faire avancer nos vies dans la direction de ce que nous voulons vraiment. Voici quelques possibilités faciles pour le faire :

Penser à quelqu’un qu’on aime

La manière la plus simple de se charger d’amour est d’utiliser l’amour qu’on a pour nos proches. On doit ressentir cet amour ici et maintenant, même si la personne n’est plus là.

Prendre quelques secondes ou quelques minutes pour penser à cette personne. Faire monter au maximum l’amour qu’on a pour elle. Une fois bien chargé d’amour, on peut se concentrer sur ce qu’on souhaite faire, être ou matérialiser. Recommencer l’opération autant de fois que nécessaire.

Il est parfois nécessaire de changer la personne ou la chose à laquelle on pense de temps en temps afin de conserver l’efficacité de ce système.

Se charger de l’élixir de l’amour

Cet exercice consiste à utiliser sa respiration pour atteindre la paix puis de faire remonter l’amour dans son cœur et tout son corps. Avec l’habitude, il permet d’atteindre rapidement l’état d’amour et de charger tout ce que l’on désire de cette émotion.

Commencer par prendre plusieurs grande respiration. A chaque expiration, placer son attention de plus en plus bas dans son ventre, puis son bassin. L’idéal est d’arriver jusqu’à son périnée, entre les parties génitales et l’anus.

Si on est au bon endroit, on devrait commencer à ressentir de la paix. Une fois bien installé dans ce bien-être, on peut faire monter un sentiment d’amour inconditionnel.

Remplir son cœur de cet amour jusqu’à ce qu’il soit prêt à exploser, puis penser, faire ou être ce que l’on désire. Puis revenir à ici et maintenant avant de continuer sa journée.

La flamme dans le cœur

Le rituel est expliqué dans un autre article. En l’utilisant, il est facile de se charger d’amour en transformant tout ce qui ne convient pas dans notre vie.

Pensez bien à commencer par transformer l’énergie de la Terre et du Ciel avant de vous concentrer sur ce qui vous dérange. Cela permettra à votre flamme du cœur d’être brillante et puissante et de transformer plus efficacement ce qui vous dérange.

La cohérence cardiaque et le chakra du cœur

Le chakra du cœur se situe au milieu de la poitrine. Il est le centre d’énergie relié à l’amour, même si en réalité tous les chakras sont reliés à l’amour.

Pour s’y relier, le plus simple est de commencer par 5 minutes de cohérence cardiaque : inspirer sur 5 secondes puis expirer sur 5 secondes en se relaxant.

Après ces 5 minutes, continuer à respirer sur le même rythme en concentrant son attention sur le centre de sa poitrine jusqu’à se sentir parfaitement calme et serein.

Commencer par visualiser une lumière verte au centre de sa poitrine et y plonger en conscience. Ressentir tout l’amour qui nous entoure tout en continuant à respirer.

Au centre de cette lumière verte se trouve une lumière magenta, s’en approcher doucement en conscience. Sentir comme l’amour s’intensifie. Plonger totalement dans le magenta et dans l’amour.

Rester dans cet état le temps nécessaire en continuant la respiration sur le même rythme. Puis placer son attention sur ce qui a besoin d’amour jusqu’à ce que ce soit chargé au maximum. Puis revenir à son quotidien, rempli d’amour.

Bien que plus longue, cette méthode a d’excellents résultats.

Le succès est dans la répétition

Même si ces exercices sont bénéfiques dès leur première utilisation, plus on les répète, plus il est facile et rapide d’atteindre un état d’amour depuis lequel on peut se régénérer et rendre fluide sa vie.

Interprétation spirituelle

L’amour divin est au centre de presque toutes les traditions spirituelles. Il peut ressortir directement, comme dans les paroles de Jésus-Christ ou de manière plus subtile comme dans les enseignements du Bouddha (l’état d’illumination est un état d’amour constant).

L’éveil est amour. Dans la tradition bouddhique, on ne s’éveille pas pour soi, mais pour l’ensemble, car notre éveil bénéficie à tous. L’éveil ne peut pas se réaliser dans le but égoïste d’être mieux, mais dans le but que tout le monde évolue, car nous sommes tous liés dans l’amour.

Il n’y a pas de différence entre le fait d’aimer son prochain, ses cellules ou toutes les parties de soi. Si nous n’aimons pas une personne, c’est que nous rejetons une partie de nous-même. Si nous rejetons une partie de nous-même, c’est que nous n’aimons pas une personne.

S’il n’y a pas de dichotomie entre l’intérieur et l’extérieur et si le champ quantique est amour, alors l’amour est la seule chose qui existe.

Cette réalisation pleine et complète peut amener à un éveil spontané.

Interprétation pour les AIP

Des débuts difficiles

Sur les planètes aux taux vibratoires plus élevés, l’amour est partout, il lie tous les êtres incarnés et désincarnés. Il rend les interactions plus faciles, plus vivantes, plus harmonieuses.

L’incarnation sur Terre donne aux Starseeds l’impression d’être coupés de l’amour et que toutes les interactions sont lourdes et difficiles. Ils se séparent souvent encore plus de l’amour en croyant qu’il n’existe pas de vrai amour sur cette planète. Ils peuvent alors rentrer dans un désespoir infini tant qu’ils n’ont pas appris à se reconnecter à cette partie d’eux-mêmes.

Les maîtres de lumière, anges terrestres et avatars sont également des êtres d’amour qui souffrent de la sensation que plus rien n’est amour.

La plupart des AIP essaient de chercher l’Amour dans des relations sentimentales, mais les sentiments éprouvés sont généralement de pâles copies de ce qu’ils recherchent. Ils vont ainsi souvent de relation en relation à la recherche de l’amour parfait sans comprendre qu’il est en eux.

Par quelle voie commencer ?

Retrouver l’amour infini qui se trouve au fond de nos cœurs à tous à l’aide d’exercices comme ceux présentés ici.

Plus les AIP se relieront à l’énergie de l’amour, plus ils pourront comprendre qu’ils n’en ont jamais été séparés. Ils pourront alors se connecter et laisser transparaître leur vraie nature.

Amicalement vôtre,

Wanderer & Bhân

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Root of Unity

Recevez notre mini-book : Incarnation en vous inscrivant à notre newsletter

Il est difficile pour une AIP de bien s’incarner sur cette Terre sans perdre sa vraie nature.
Grâce aux exercices proposés dans ce mini-book, vous pourrez connecter votre vie terrestre à votre vibration originelle et ainsi vivre la vie que vous voulez vraiment ici et maintenant.

%d blogueurs aiment cette page :