3+2 techniques simples de méditation pour personnes particulières

Table des matières

Tout le monde connaît les bienfaits de la méditation sur le fonctionnement du cerveau, la mémoire, le stress, la santé, mais peu de personne arriver à méditer comme ils l’aimeraient.

Nous avons déjà vu qu’elle sont les raisons principales qui nous empêchent de méditer tous les jours et comment les dépasser.

Cet article va vous apporter des techniques de méditation plus spécifiques, adaptées aux particularités des AIP.

Méditation et AIP

Les Âmes Incarnées Particulières ont particulièrement besoin de méditer pour se reconnecter à leur identité profonde.

Pourtant, peu y parviennent et, après quelques essais infructueux, la plupart abandonnent l’idée même que la méditation soit faite pour eux. Elles se sentent inférieures, sans valeur, alors qu’en réalité leurs capacités sont souvent supérieures à ce qu’elles croient.

C’est surtout dû au fait que les AIP ont des besoins différents en méditation à cause de leurs capacités particulières. Les méditations classiques ont généralement tendance à les tirer en arrière.

Trouver la méditation qui nous correspond

Pour trouver quelle est la méditation qui nous correspond, il y a plusieurs possibilités, par exemple :

  • En les étudiant ou en les lisant, voir celles qui nous correspondent le mieux
    • Y en a-t-il une qui nous parle davantage que les autres ?
    • S’imaginer en train de la pratiquer, comment nous sentons-nous ?
    • Est-ce qu’il y a des oppositions en nous à la pratiquer (ex: je n’y arriverai jamais !) ? Le fait qu’il y en ait indique que cette méthode sera plus à même de nous faire évoluer mais qu’elle sera plus difficiles à mettre en œuvre, tout dépend de ce que nous préférons vivre.
  • Essayer celle qui nous parle le plus pendant une semaine
    • Noter toutes ses observations
    • Faire un bilan à la fin
  • Pratiquer les autres l’une après l’autre pendant une semaine
  • Faire le bilan global de ses observations :
    • Choisir celle qui nous convient le mieux
    • Prendre les 2-3 qui nous correspondent et les pratiquer en alternance
    • En chercher d’autres si aucune ne nous correspond vraiment

Comme nous évoluons, il est logique que notre manière de méditer évolue avec nous. Normal donc de ne plus se sentir en phase avec une méditation qu’on pratique depuis 10 ans. Inutile de s’y accrocher.

1) La méditation de pleine conscience… de sa différence

Méditation de pleine conscience originale

La méditation de pleine conscience normale consiste à être pleinement présent, ici et maintenant. En se concentrant par exemple sur les sensations dans son corps, sa respiration, les objets autour de soi, les sons, etc. Ou sur tout à la fois.

En monopolisant notre attention sur un ou des éléments précis, nous pouvons calmer notre mental et notre ego. Ainsi, nous pouvons arriver à un état de relatif silence.

Cet état laisse entrer la lumière de la Conscience pour atteindre un état de grâce ou d’éveil plus ou moins avancé.

Pleine Conscience de sa différence

Quelque soient leurs particularités, les AIP sont différentes des autres. Il leur est souvent difficile d’avoir confiance dans les sensations de leur corps car ils recherchent les sensations classiques que leurs éducateurs (parents, professeurs à l’école, etc.) leur ont apprises.

Dans cette méditation, il s’agit de se concentrer sur nos différences afin de les accepter et les intégrer complètement.

La méditation de la pleine Conscience de sa différence est pour ceux qui…

  • se sentent différents
  • en ont marre de faire comme tout le monde
  • souffrent de leurs différences et ne parviennent pas à les accepter

Quels sont ses avantages ?

  • calmer son mental rapidement
  • accepter et intégrer ses différences
  • suivre sa voie unique

Pratiquer la méditation en pleine conscience de sa différence

  • respirer calmement et se calmer
  • Inspirer en se concentrant sur ses pieds, expirer en de concentrant sur son ventre 7x
  • Inspirer en se concentrant sur le sujet de sa tête, expirer en de concentrant sur son ventre 7x
  • prendre conscience de sa jambe droite, puis de sa jambe gauche, puis des deux
  • prendre conscience de son bras droit, gauche, des deux
  • porter son attention sur sa tête
  • porter son attention sur son ventre
  • observer dans son corps une chose qu’on a de particulier (sensation, apparence, effet, etc.)
  • dire : j’admets et j’accepte que cette (décrire la sensation) fait partie de moi. Je suis heureux d’avoir cette particularité.
  • en chercher une autre et recommencer jusqu’à avoir passé en revue toutes les particularités que nous observons à ce moment
  • observer dans ses émotions une particularité et recommencer
  • faire de même avec les croyances
  • ressentir l’ensemble de son corps et l’accepter au maximum de nos capacités
  • ressentir ses émotions présentes et l’accepter au maximum de nos capacités
  • visualiser ou nommer les croyances qui nous bloquent le plus à ce moment, les accepter au maximum
  • Revenir peu à peu à ici et maintenant en respirant calmement

Revenir pleinement à son corps et à sa vie active.

2) La méditation en mouvement

Les AIP ont des capacités exceptionnelles de voyager dans d’autres mondes. Cet avantage peut se transformer en difficultés lors d’une méditation. En effet, notre esprit risque de partir trop loin et de se perdre au lieu de méditer.

Si les humains classiques ont souvent besoin de méditations pour parvenir à s’élever, les Starseeds ont plutôt besoin d’exercices qui les aident à s’ancrer sur cette planète.

Pourquoi méditer en bougeant ?

Méditer en mouvement permet de rester plus dans le moment présent et ainsi de mieux profiter de sa méditation. Bien sûr si le but est de voyager, mieux vaudra privilégier la méditation classique.

La méditation en mouvement est difficile pour la plupart des personnes car le cerveau humain a de la difficulté à lâcher prise tout en devant contrôler ses mouvements.

Pour les Starseeds, qui ont généralement des facilités à méditer, il est généralement plus aisé de méditer tout en marchant.

La méditation en mouvement est pour ceux qui…

  • ont tendance à partir trop loin lors de leur méditation
  • éprouvent de la difficulté à se concentrer pendant longtemps
  • aiment bouger, on besoin de mouvement pour se sentir bien
  • Entrent facilement en méditation
  • Aimeraient plus méditer dans la journée

Quels sont ses avantages ?

  • Possibilité de méditer en restant conscient et présent
  • Plus de facilité à rester connecté au corps
  • Lâcher le mental sans modifier complètement sa conscience
  • Permet de faire plus de mouvements et plus de méditation dans ces journées surchargées
  • Avec l’habitude, permet de rentrer en méditation à chaque fois que l’on marche ou on danse en conscience

Comment pratiquer la méditation en mouvement ?

Il existe plusieurs formes de méditation en mouvement, voici les plus classiques et les plus efficace à ma connaissance :

Méditer en marchant

  • Choisissez un moment où vous pouvez marcher pendant au moins 20 minutes d’affilé sans être dérangé (on peut croiser des personnes et leur dire bonjour, mais pas avoir de conversion ou devoir être très attentif à son environnement (ne pas faire cette méditation au bord d’une falaise))
  • Se tenir droit, tranquille et prendre quelques grandes respirations en se concentrant sur son ventre au niveau de son nombril
  • Prendre quelques respirations de plus en se concentrant sur l’air qui entre et sort de son nez
  • Commencer à marcher doucement en se concentrant sur le contact de ses pieds avec le sol
  • Ressentir ses pieds et ses jambes puis monter de plus en plus haut
  • Arriver aux hanches, rester un moment concentré sur les jambes puis passer au ventre, à la poitrine
  • Puis sentir ses bras balancer à ses côtés
  • Et pour finir passer au cou et à la tête
  • Puis marcher en ayant Conscience de l’ensemble de son corps et de sa respiration pendant quelques minutes

Vous pouvez ensuite revenir tranquillement à votre vie normale. Il est aussi possible d’aller plus loin dans la méditation :

  • Accroître sa Conscience pour englober tout son environnement direct
  • Puis la Terre
  • La lune
  • Le soleil
  • Le système solaire
  • La galaxie
  • L’univers
  • Au-delà de l’univers
  • Puis revenir à son corps en train de marcher tranquillement

Cette deuxième partie demande généralement un peu d’entraînement à maîtriser. Elle permet d’étendre son focus et se connecter à plus grand que soit. La première est suffisante dans la plupart des cas.

Méditation de la danse

Un grand nombre des personnes qui dansent sur de la techno ou d’autres musiques très rythmées connaissent bien l’effet que cela a sur leur état de Conscience.

Plusieurs traditions spirituelles utilisent les musique et la danse pour induire des états de trance. Il s’agit d’une des méthodes les plus rapides pour atteindre des niveaux élevés, en dehors des psychotropes.

Ici, il s’agit d’utiliser le mouvement pour être plus conscient de son corps, pas pour atteindre un état de trance.

  • Pouvoir être tranquille quelques minutes
  • Respirer calmement en se concentrant sur son ventre
  • Commencer à bouger doucement tout en restant concentré sur son ventre
  • Laisser les mouvements venir du ventre comme si le corps suivait le rythme d’une musique silencieuse
  • Bouger tout son corps en conscience
  • Quand on sent qu’on a assez médité, s’immobiliser, concentrer la respiration sur son ventre et respirer quelques fois en revenant parfaitement à ici et maintenant

Le secret de cette méditation est ni de se forcer à bouger ni de s’en empêcher mais de laisser le mouvement se développer depuis sa Conscience et l’énergie.

Elle peut se faire dans musique ou avec une musique douce et sans paroles ou des paroles type mantra.

3) La nature est le secret

La nature offre un ancrage et un silence rapide et facile. La terre, les pierres, les arbres et dans une moindre mesure les animaux sont une aide précieuse pour être dans le moment présent et s’ancrer davantage dans son incarnation, sans forcer ni se couper de qui nous sommes vraiment.

Si pouvoir se rendre dans un coin de nature est idéal, une plante d’intérieur ou une simple pierre est déjà suffisant. Mieux vaut méditer tous les jours avec une plante en pot que toutes les semaines dans une forêt. Il est bien sûr possible de mélanger les deux pour un maximum d’effet.

La méditation avec la nature est pour ceux qui

  • n’aiment pas vraiment être incarnés
  • se sentent coupés de la vie, de son mouvement
  • ont tendance à s’endormir pendant les méditations plus traditionnelles
  • aiment la nature ou au contraire se sentent bloqués avec la nature
  • éprouvent le besoin d’avoir de l’aide pour méditer

Avantages de méditer avec la nature

  • très ancrant
  • très calmant
  • apporte des réponses aux questions existentielles

Comment méditer avec la nature ?

  • s’installer dans un endroit calme et agréable en touchant une plante ou une pierre ou en étant couché sur la terre (fonctionne aussi avec une plante d’intérieur ou une pierre semi-précieuse)
  • respirer tranquillement
  • sentir le contact de la plante, pierre, terre sous ses doigts
  • projeter sa perception le plus loin possible, sentir toute la plante, pierre, terre
  • sentir chaque partie, cellule, molécule de l’objet
  • sentir comme la plante, pierre, terre et notre corps sont liés, ne font qu’un
  • Option : poser une question et rester ouvert pour entendre la réponse
  • Revenir peu à peu à son corps et sa Conscience

Cette méditation peut sembler de première accord plus difficile, mais une fois lancé, la plupart des AIP y parviennent assez facilement.

Les autres techniques

Les techniques comme la flamme dans le cœur et la méditation en 12 étapes sont également très adaptées pour les AIP, elles sont à la fois simple et efficaces surtout pour les AIP.

A la recherche de soi

Et vous quelles méditations utilisez-vous ? Écrivez-le nous en commentaire.

Amicalement vôtre,

Wanderer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Root of Unity

Recevez notre mini-book : Incarnation en vous inscrivant à notre newsletter

Il est difficile pour une AIP de bien s’incarner sur cette Terre sans perdre sa vraie nature.
Grâce aux exercices proposés dans ce mini-book, vous pourrez connecter votre vie terrestre à votre vibration originelle et ainsi vivre la vie que vous voulez vraiment ici et maintenant.

%d blogueurs aiment cette page :