Égrégores : nos créations nous contrôlent

Table des matières

Si vous ne connaissez pas encore le concept des formes pensées, je vous conseille de lire l’article qui est dédié car, pour expliquer certains points, je vais m’appuyer sur ce concept.

Qu’est-ce qu’un égrégore ?

Un humain qui se concentre sur une idée pendant suffisamment de temps créé une forme pensée.

Si plusieurs personnes se concentrent sur le même concept, ils forment alors un égrégore.

On pourrait dire qu’un égrégore est la somme des formes pensées des membres du groupe, mais c’est aussi bien plus que cela.

Mélange subtile entre tous ses créateurs, l’égrégore ne ressemble à aucun d’eux. Il gagne très vite une volonté propre, séparée de celle des humains qui l’ont conçu.

Un égrégore n’est ni positif ni négatif, ni bien ni mal. Ce sont surtout les émotions qu’on y lie, les pensées et les croyances qu’on y met chaque fois qu’on y pense qui va faire pencher la balance d’un côté ou l’autre. L’égrégore est la somme d’un tout et se nourrit autant du positif que du négatif.

Dès lors qu’au moins deux personnes partagent une vision, elles forment un égrégore. Certains auront une durée de vie courte, d’autres traverseront les siècles : une histoire d’amour peut durer quelques jours, l’égrégore de l’église catholique a plus de 2000 ans.
Alain Brêthes

La taille compte

Plus de personnes nourrissent un égrégore, plus il grandit vite. Surtout s’il y a beaucoup d’émotions ou d’actions impliquées.

Un égrégore massif peut matérialiser en un temps record des projets titanesques. Ses seules limites sont l’énergie et ce pour quoi il a été créé.

Si on regarde les pyramides, on peut voir le travail physique qui a été nécessaire sans vraiment jamais comprendre comment les Égyptiens antiques ont fait. Cependant, si on observe la situation sous un autre angle, on peut très bien imaginer l’égrégore incroyable créé par un peuple voulant construire un tombeau pour un dieu-roi.

Il en va de même pour les cathédrales et les autres grands monuments.

Il y en a partout

Dès que plusieurs personnes pensent au même moment à une chose, un égrégore se forme.

Il y en a donc partout et tout le temps.

Dès que vous arrivez le soir à la maison, une lassitude vous gagne et vous vous retrouvez épuisé chaque soir, avec ou sans raison ? Il y souvent un égrégore derrière ça.

On vous a défini une maladie et vous développez de plus en plus de symptômes ? Chaque maladie a un égrégore et l’effet nocebo (comme placebo) se nourrit des pensées qu’on lui envoie. Vous pourrez ainsi développer de plus en plus de symptômes jusqu’à aller très loin et, en un instant, guérir simplement en ayant quitté l’égrégore.

Vous mourrez d’envie de faire une fête avec vos amis mais vous vous retrouvez coincé pour une raison ou une autre et vous déprimez ? Devinez ! 😉

Observez un dîner entre amis, il y a toujours celui qui fait rire, celui qui râle, etc. Chacun joue un rôle qu’il quitte une fois rentré chez lui. Ils entretiennent leur égrégore. Un match de foot avec son équipe préférée, la rentrée des classes de son enfant ou un déjeuner dans la maison de famille… Nous évoluons en permanence parmi ces zones sociales invisibles, très conditionnantes. Même quelqu’un, qui voudrait échapper à ce phénomène en partant vivre sur une île déserte, se relierait encore à l’égrégore des gens qui aspirent à s’isoler sur une île déserte
Alain Brêthes

Quels sont leurs buts ?

Survivre à tout prix. Une fois conscient, les égrégores veulent continuer à exister et se développer.

Pour cela, ils ont besoin de plus en plus d’énergie amenée par les gens qui pensent à eux. Comme pour les formes pensées, les émotions, les actions, la créativité, la conscience, la planification les renforcent tout particulièrement.

Il n’y a rien qu’un égrégore aime plus qu’une foule emportée par une émotion. Cela le renforce, ce qui lui permet de renforcer à son tour l’émotion de la foule quelle qu’elle soit. C’est ainsi que se forment les mouvements de masse.

Utilité des égrégores

Si les formes pensées sont nécessaires à la création d’un projet, les égrégores accélèrent le processus de manière exponentielle.

Plus il y a d’humains qui leur fournissent de l’énergie, plus ils se développent vite et plus ils peuvent attirer de nouveaux adeptes.

Comme nous l’avons vu, c’est grâce à des égrégores que les monuments ont été construits. Mais ils sont aussi derrière la manifestation de bien des entreprises, des courants de pensées et des objets technologiques…

Ils sont la force qui donne la direction commune pour un projet.

Vivre ensemble

Les égrégores peuvent aider au niveau social en codifiant nos rapports. Par exemple, l’égrégore de mon métier, de ma nationalité, de mes passions, de mon rôle dans le groupe vont m’aider à me positionner et à s’assurer que je ne sorte pas du cadre. Ils vont m’aider à me définir.

Bien sûr, en général je choisirai (ou j’aurai l’impression de choisir (voir plus bas)) les égrégores dont j’ai besoin pour interagir avec le groupe (qui a son propre égrégore).

Il serait possible de vivre ensemble sans égrégore mais cela nécessiterait soit d’être sorti du drama, soit beaucoup plus de temps.

Utilité thérapeutique

Thérapies de groupe

Ces créations expliquent la puissance des thérapies de groupe.

On pense souvent que c’est le fait de discuter avec des personnes qui ont le même problème que nous qui rend les groupes si puissants. Discuter est utile et libérateur. Cependant, ce sont les égrégores de soin formés au cours des mois qui ont le plus d’impact.

Ils utilisent leurs grosses réserves d’énergie pour soigner la personne tout en se nourrissant au passage. Une forme de relation symbiotique entre lui et les membres du groupe.

Puissance de la technique thérapeutique

Les égrégores fonctionnent également en thérapie individuelle en donnant de l’énergie à la technique thérapeutique : le Reiki, la kinésiologie, l’EFT, massages, réflexologie, etc.

Un thérapeute et son client donnent de l’énergie à l’égrégore qui à son tour aide à la guérison.

Je ne dis pas que ces techniques n’ont pas de réalité en dehors de l’égrégore. L’énergie, le travail sur les émotions, les thérapies manuelles, tous sont intrinsèquement utiles. La puissance de l’égrégore augmente juste leur efficacité.

C’est pour cela que plus une technique est utilisée dans le monde plus elle sera efficace et facile à apprendre (mais elle comportera aussi plus de risques (voir plus bas)).

Une utilité commerciale et politique

Consciemment ou non, les marketeurs, les entreprises, les professionnels de la communication, les artistes et les hommes politiques les utilisent en permanence.

En effet, le plus facile pour convaincre la plupart des personnes de vous suivre est de créer un égrégore et de suffisamment l’alimenter pour qu’il attire à lui automatiquement de nouvelles personnes.

Par exemple, je créé une publicité qui fait le buzz, plein de personnes réagissent, l’égrégore grandit et attire de plus en plus de monde… La publicité devient virale et tout le monde achète mon produit sans même comprendre pourquoi.

Donnez-moi de l’émotion, peu importe laquelle

Les émotions sont la nourriture la plus efficace et la plus facile à utiliser pour un égrégore, raison pour laquelle les publicités, les médias, les stars et les partis politiques les attisent au maximum.

Comme nous le verrons plus tard, la force d’un égrégore est qu’il est nourri autant par ceux qui l’apprécient que par ceux qui le dénigrent. Seule l’indifférence ne le nourrit pas. Donc plus vous le critiquez, plus vous lui donner de la force. Donc plus vous lui apporter

C’est pourquoi les arguments polémiques sont souvent veux qui fonctionnent les mieux.

Attention danger

Ils en veulent à notre énergie

Comme les formes pensées, les Égrégores qui gagnent assez de force deviennent indépendants de leurs créateurs. Ils ont par contre toujours besoin de l’énergie des humains pour de développer.

Ils ne peuvent l’obtenir qu’en nous poussant à penser à eux, ou mieux en provoquant des émotions, des anticipations ou des actions… Dans notre monde conduit par le drama, ça leur est facile.

Des maîtres de la manipulation

Pour obtenir leur pitance, les égrégores peuvent utiliser plusieurs artifices :

  • nous influencer en se servant du lien entre eux et nous pour nous faire penser à quelque chose et nous faire aller dans la direction qu’ils veulent
  • placer sur notre chemin par hasard des objets ou des incidents nous poussant dans la direction bonne pour eux
  • Influencer leurs suivants pour qu’ils essaient de nous convaincre de les suivre
  • Influencer leurs suivants pour qu’ils nous agressent
  • Récompenser ceux qui leur apporte assez d’énergie
  • Punir les autres

Bien sûr, si on n’a pas conscience de la présence d’un égrégore, il est quasiment impossible de se rendre compte du jeu dans lequel il nous tient.

Même en connaissant leur existence, il est difficile de voir leur manipulation derrière ce qui nous arrive.

Un pendule, les 2 faces d’une pièce

Comme le dit Vadim Zeland dans ses livres Reality transurfing, les égrégores se comportent comme des pendules.

Ils ondulent d’un côté à l’autre, demandant aux humains de leur donner la force suffisante pour balancer. S’ils s’arrêtent, ils disparaissent, ce qu’ils refusent absolument.

Les promoteurs et les détracteurs leur donnent autant de force les uns que les autres. L’idéal pour un égrégore est même d’en avoir presque autant d’un côté que de l’autre. De cette manière, chaque groupe attise les émotions de ceux d’en face, sans se rendre compte qu’ils font ainsi le jeu de l’égrégore.

Plus le pendule balance fort, plus il peut entraîner de monde. Dans les cas les plus importants, les pendules entretiennent des guerres. Tant qu’ils sont présents, des cessés le feu sont possibles, jamais la paix.

Nous créations sont devenues nos maîtres

Devenu dépendants de nos outils

Les formes pensées et les égrégores sont des outils nécessaires dans le développement de notre incarnation sur Terre. Ils sont là pour nous aider à matérialiser ce que nous désirons vraiment.

Cependant, bloquée dans les émotions et le drama, l’humanité s’est laissée débordée par les outils mis à sa disposition par la Source. Ils devraient nous servir et en réalité c’est nous qui les servons.

Des maîtres exigeants mais généreux

La force des égrégores est leur capacité à récompenser ceux qui les nourrissent et les servent. Le confort, les nouvelles technologies, l’argent, un groupe social, la fête, etc. Ils savent ce que nous aimons et comment nous le procurer.

Cependant, ils vont toujours s’arranger pour que nous ne recevions pas réellement ce que nous désirons, de manière à nous garder sous leur emprise.

Attention à leur aide intéressée

Lorsqu’on utilise l’énergie des égrégores (lors de soins, pour la création d’une entreprise, d’une œuvre artistique, etc.), il faut toujours prendre soin de ne pas tomber sous son influence.

Comment savoir où j’en suis ? C’est assez simple, mais ça demande de l’honnêteté avec soi-même. En général, dès que vous sentez monter l’émotionnel et que vous ne voulez pas voir plus loin, il est fort probable que vous êtes reliés à un égrégore.
Essayons ce petit test ensemble. Il suffit de se poser ces questions et de réfléchir à son rapport avec nous :

est-ce que

  • la réussite a de l’importance pour moi en dehors du simple plaisir de voir la personne aller mieux ou être heureuse ?
  • je cherche le succès et la reconnaissance en dehors de ceux qui viennent naturellement quand on fait du bon travail ?
  • je fuis le succès et la reconnaissance ?
  • je stresse particulièrement à chaque fois que je dois travailler ou que je me confronte aux résultats ?
  • si je suis dans la paix, j’ai le même intérêt pour cette activité ?
  • j’ai absolument besoin de vacances pour décrocher de tout le stress (et pas juste parce que j’aime être en vacances) ?
  • je refuse de prendre des vacances car je ne peux pas décrocher (et pas simplement parce que j’aime ce que je fais) ?
  • j’ai besoin de pratiquer cette activité pour me sentir vivre ?
  • je me crois indispensable dans mon activité ?
  • je crois que ma mission de vie est capitale et que moi seul peut faire ce que je fais ?
  • je crois manquer de confiance ?
  • Etc.

Vous avez compris l’idée ;-p

Exemple du Reiki

Par exemple, si je pratique le Reiki, comment est-ce que je peux savoir si je suis tombé sous la coupe de l’un des égrégores du Reiki ou si j’utilise la lumière de manière pure ? Je peux honnêtement répondre à ses questions :

  1. Est-ce que quand le soin fonctionne, je suis très fier de moi ?
  2. Est-ce que mon ego est content de pouvoir maîtriser une technique aussi puissante ?
  3. Est-ce que quand ça fonctionne c’est grâce à moi et quand ça ne fonctionne pas c’est à cause du client ou de la technique ?
  4. Est-ce que quand ça ne fonctionne pas je me sens nul ?
  5. Est-ce que je facture des sommes très grandes parce que je le vaut bien
  6. Est-ce que je sous-facture mes soins ?
  7. Est-ce que j’ai peur d’aller travailler ?
  8. Est-ce que je ne dis pas non à un client car je me crois indispensable ?
  9. Etc.

Si on répond oui à une ou deux de ces questions, alors il est probable que vous soyez sous l’influence d’un égrégore. Mais il faut prendre le temps de creuser et être vraiment 100% honnête.

Ce n’est ni bien ni mal d’être sous l’emprise d’un égrégore. Il juste bon d’en prendre conscience pour se détacher des enjeux que nous mettons à servir tel ou tel intérêt et d’ainsi pouvoir agir dans la direction que nous voulons.

Comme des fausses divinités

Certains égrégores sont devenus si puissants, ils manipulent tellement de personnes, qu’ils forment des entités à la limite de la divinité.

Imaginez les égrégores derrière Apple, Microsoft, Samsung, l’argent, la mode, etc. On voit combien Zeus, Thor et Osiris paraissent petits à côté de ces géants.

Ils possèdent de telles capacités, tellement d’énergie qu’ils parviennent à fédérer une grande partie de la population pour ou contre eux et ainsi continuer à se nourrir de leurs émotions.

Comment retrouver notre pouvoir personnel ?

Nous répondrons à cette question dans la suite de la série avec des exercices et une approche de la vie permettant de se détacher des Égrégores. Nous apprendrons aussi comment utiliser leurs énergies pour notre évolution et pourquoi les AIP jouent un rôle central dans le nettoyage des Égrégores.

Si vous avez des questions, laissez-les nous en commentaire et nous vous répondrons avec plaisir.

Amicalement vôtre,

Wanderer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Root of Unity

Recevez notre mini-book : Incarnation en vous inscrivant à notre newsletter

Il est difficile pour une AIP de bien s’incarner sur cette Terre sans perdre sa vraie nature.
Grâce aux exercices proposés dans ce mini-book, vous pourrez connecter votre vie terrestre à votre vibration originelle et ainsi vivre la vie que vous voulez vraiment ici et maintenant.

%d blogueurs aiment cette page :