Être incarné – 3ème partie : 7 techniques au quotidien

Table des matières

L’incarnation est la base d’une vie épanouie sur Terre. Cependant, il existe plein de pièges qui nous empêchent de profiter pleinement de notre vie.

C’est particulièrement vrai pour les Starseeds et les anges terrestres pour qui la matière solide est une étrangère. Ils ont tendance à fuir dans l’imaginaire ou d’autres états de conscience

Nous avons vu qu’il existe différents types d’incarnation, chacun ayant ses particularités. Mais quelque soit le mode d’incarnation qui vous convienne, il y a des techniques de bases qui vous accompagneront.

Ces exercices simples vont vous aider à mieux vous incarner dans votre vie et ainsi avoir davantage de plaisir, de joie et de capacités de matérialiser ce que vous voulez vraiment. Ils vous aideront quelque soit la voie que vous avez choisi pour vous incarner.

7 techniques quotidiennes pour mieux s’incarner

1) Respirer en Conscience

L’air est la base de nos vies. Sans oxygène, nous mourons en quelques minutes. Il est donc logique que toutes les sagesses anciennes mettent en avant le souffle.

Tous les exercices où on se concentre sur sa respiration (cohérence cardiaque, pranayama, respirations du tao universel, etc.) aident à l’incarnation. Ils sont cependant souvent longs ou compliqués à mettre en œuvre. En faire tous les jours est une excellente idée, mais voici un exercice que vous pouvez appliquer dès que vous y pensez :

Sentir l’air

Cette technique est beaucoup utilisé dans diverses méditations. Cependant, elle peut être utilisée seule :

Lorsque vous inspirez, sentez l’air qui circule dans votre nez. Cela donne souvent une sensation de froid. Puis sentez votre ventre et votre poitrine se gonfler. Faites de même à l’expiration en constatant les différences.

On peut le faire quelque soit la vitesse à laquelle on respire en comparant les différentes sensations par exemple après avoir couru ou avant de dormir.

Cette technique peut tout à fait être utilisée en faisant autre chose comme de la lecture, la vaisselle ou en surfant sur Internet.

2) Manger et boire en Conscience

Dans notre société où tout doit être rapide et notre esprit très occupé, nous avons l’habitude de manger et boire très vite tout en focalisant notre attention sur autre chose (la télévision, les réseaux sociaux, un livre, une discussion, nos pensées, etc.).

Hors ce sont des activités très importantes pour prendre soin de notre corps et nous ancrer.

Seulement manger et boire

Manger et boire sans rien faire d’autre n’est pas toujours évident. Il y a différents moyens pour intégrer cette état d’esprit : ne pas discuter ni regarder la télévision en sont des exemples.

Être vraiment focalisé sur ce qu’on mange permet de mieux se concentrer sur le goût, la texture, les sensations… Et ainsi de profiter pleinement de son repas.

Mâcher au moins une dizaine de fois

Prendre le temps de mâcher ce que l’on mange a plusieurs gros avantages :

  • Mieux imprégné de salive les aliments et mieux les écraser ce qui permet une meilleure digestion
  • Être plus conscient de ce que l’on mange, plus en profiter
  • Laisser le temps aux arômes de se libérer et mieux sentir les goûts
  • Plus s’ancrer dans son corps

Il faut bien sûr prévoir un peu plus de temps pour manger. Certaines personnes se sont sorties de maladies graves en prenant juste le temps de mâcher plus leurs aliments.

3) Réciter des mantras

La récitation de mantra est certainement l’une des manières les plus simples et efficaces d’obtenir les résultats que l’on souhaite au niveau de son inconscient. Ce sont des outils formidables.

Pour s’incarner, le plus efficace est sans doute le So Ham qui signifie Je Suis. Il s’agit de répéter ce mantra avec nos respirations.

  • Inspirer en pensant So dans sa tête, il est aussi possible de le dire tout en inspirant mais ce n’est pas obligatoire. On peut ajouter de sentir don énergie monter depuis son sacrum vers sa tête à travers la colonne vertébrale
  • Expirer en pensant ou disant Ham. On peut ajouter de refaire descendre l’énergie vers le sacrum

Avec un peu d’entraînement, on peut répéter cet exercice toute la journée voir même la nuit, mais quelques minutes par jour sont déjà très intéressantes.

4) Mettre le focus sur une partie de son corps

Nous sommes souvent déconnectés de notre corps. Nous prenons peu le temps de l’écouter ou simplement de l’observer. Les méthodes de méditation nous enseignent à avoir Conscience de notre corps en entier, en commençant généralement par les pieds, puis en remontant le long des jambes jusqu’à arriver au sommet de la tête.

Ce protocole est très intéressant, mais il demande généralement du temps et de grandes capacités de concentration sur plusieurs minutes.

Nous vous proposons ici une version plus courte que vous pouvez faire dès que vous avez quelques secondes de libre :

  • Choisir une partie de son corps par exemple un doigt, un os ou un muscle (mais ça peut être n’importe quoi). La langue est également un très bon choix.
  • Concentrer un maximum de son attention sur cette partie de son corps
  • Analyser chaque partie en détail
  • Si possible, faire bouger cette partie tout en percevant ce qui se passe à ce moment, les différences dans les sensations

On peut choisir la même zone à chaque reprise ou en changer à volonté. Il est juste important de se concentrer sur une zone à la fois.

En plus d’être efficace pour se centrer, cette technique aide à calmer son stress et ses émotions, à détendre et régénérer la partie concernée (par exemple en cas de douleurs)

5) Étendre son toucher

Cette approche un peu particulière aide à augmenter sa sensibilité tout en s’ancrant. Elle est particulièrement utile pour les thérapeutes ou ceux qui veulent le devenir.

Le plus simple est de commencer par prendre un bâton ou un parapluie fermé assez grand pour toucher le sol.

  • Fermer les yeux
  • Commencer par le toucher du bout des doigts, est-ce rugueux, doux, chaud, froid, dur ou mou ? Ressentir au maximum le contact
  • Saisir l’objet dans sa main
  • En respirant calmement, étendre sa perception à l’ensemble de l’objet sans bouger sa main. Se rendre compte qu’on peut sentir la taille de l’objet, sa forme, etc . On n’a pas besoin de le toucher entièrement pour le sentir.
  • Toucher le sol avec l’objet et sentir sa présence à travers ce dernier. Sentir sa texture.
  • On peut continuer à étendre sa perception aussi loin que possible (les meubles autour de soi, l’immeuble, le sol, la Terre)

Cela demande de faire confiance à son ressenti, notre mental essayant souvent au début de nous expliquer que ce n’est pas possible. Cependant, en insistant, on parvient peu à peu à emmener son attention de plus en plus loin.

Une fois que vous maîtrisez cet exercice vous pouvez le faire avec tout, du fauteuil à la voiture en passant par la raquette de tennis… Ou même directement avec le sol.

6) Faire de l’activité physique

Faire travailler le corps aide à s’incarner en lui. Il n’est pas utile de faire du sport, juste de bouger en conscience. Il est surtout important de ne pas attendre de résultats : perdre du poids, gagner des muscles, avoir plus d’endurance, etc. Car cela mettrait notre Conscience sur quelque chose d’externe à nous-même et n’aurait pas l’effet souhaité. Il vaut aussi mieux éviter la compétition qui nous met souvent dans le stress et la performance.

Voici quelques exemples d’exercices possibles :

Dance intuitive

Seule chez vous ou avec des personnes pratiquant le même exercice, mettez une musique que vous aimez. Laissez votre corps bouger de sa propre volonté sans essayer de contrôler vos mouvements.

Si possible faire l’exercice pendant 5 minutes, puis rester immobile en écoutant ce qui se passe en soi. Recommencer ensuite pendant au moins 3 minutes.

En plus d’aider à l’incarnation, cet exercice permet de se détendre et de passer au-delà de ses traumatismes.

Marche méditative

Il existe plein de méthodes pour marcher de manière méditative. La plus simple est de marcher lentement en ressentant le sol sous ses pieds avec le plus de détails possible, tout en respirant profondément. Marcher pieds nus peut être un avantage mais ce n’est pas nécessaire. On peut aussi de concentrer sur ses articulations et leurs mouvements par exemple.

Fatigue

La vraie fatigue est aussi très utile pour bien s’incarner. Si vous faites du sport jusqu’à être fatigué, mais pas épuisé, cela vous aidera à vous poser. C’est pour cela que le sport aide beaucoup d’enfants à être plus présents.

Il est important de ne pas trop s’épuiser, car il faut respecter son corps et son énergie.

7) Communier avec la nature

La nature permet de mieux s’incarner en toute simplicité. Prendre du temps au calme dans la nature aide à retrouver son calme et à se poser. Même si une marche en forêt ou une nuit à la belle étoile en montagne peuvent avoir des effets très bénéfiques sur notre incarnation, il n’y a pas besoin d’organiser des excursions de plusieurs jours pour profiter de cet exercice.

Méditer contre un arbre

Il y a des arbres partout : jardins, parcs, forêts. Il est facile d’aller s’asseoir contre le tronc d’un arbre pour méditer ou simplement prendre quelques minutes pour respirer. Généralement, plus l’arbre est grand et majestueux, plus il vous aidera à incarner ce que vous vivez grâce à son ancrage dans le ciel et la terre.

Sentir une fleur en conscience

Le sens de l’odorat est très physique. Lorsque nous sentons le doux parfum d’une rose ou d’un lila, nous faisons nôtre une partie de l’énergie de la Terre. C’est très puissant pour faire ressortir d’anciennes émotions et ainsi pouvoir les laisser partir vers la terre.

Il est bien sûr important de le faire en pleine Conscience en se concentrant sur l’odeur et ce qu’elle réveille en nous.

Cela fonctionne aussi avec l’odeur de l’humus ou de l’herbe, tant qu’il s’agit d’une odeur que vous aimez.

Se coucher dans l’herbe et regarder le ciel

Se coucher simplement dans l’herbe et se perdre dans l’immensité de l’univers permet de connecter le ciel et la terre, le haut et le bas.

Se concentrer en même temps sur la sensation de l’herbe et de la terre sous nous et sur notre vision du ciel devant nous. Laisser passer les pensées sans y prêter attention.

Être en accord avec soi

Ces petits exercices peuvent être mis en place très facilement. Leur efficacité réside dans le fait qu’ils puissent être répétés régulièrement sans que cela nous demande trop de temps.

L’important pour qu’ils fonctionnent est qu’ils soient en accord avec vous et vos besoins. Ils peuvent être adaptés à volonté tout en se rappelant que l’essentiel est de les faire toujours en Conscience.

L’incarnation des AIP

Ces exercices sont utiles pour tous, y compris les AIP. Cependant, ces dernières ont souvent besoin de techniques plus spécialisées.

Nous avons synthétisé des techniques destinées à chaque type d’ AIP (Starseeds, anges terrestres, avatars, maîtres de lumière).

Si vous désirez les recevoir, il vous suffit de vous inscrire gratuitement à notre Newsletter et nous vous les ferons parvenir rapidement avec grand plaisir.

Amicalement vôtre,

Wanderer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Root of Unity

Recevez notre mini-book : Incarnation en vous inscrivant à notre newsletter

Il est difficile pour une AIP de bien s’incarner sur cette Terre sans perdre sa vraie nature.
Grâce aux exercices proposés dans ce mini-book, vous pourrez connecter votre vie terrestre à votre vibration originelle et ainsi vivre la vie que vous voulez vraiment ici et maintenant.

%d blogueurs aiment cette page :