Les rituels : définition et mise en pratique

Table des matières

Il y a énormément d’idées préconçues derrière la notion de rituels. Ils sont vu tour à tour comme des outils magiques, voir diaboliques et satanistes, aussi bien comme des actes thérapeutiques, que du folklore amusant ou du charlatanisme.

Nous allons tenter de démystifier et vulgariser ce terme et montrer comme les rituels peuvent nous aider que ce soit dans notre vie de tous les jours, la gestion de nos émotions, nos méditations ou notre avancée spirituelle.

Qu’est-ce qu’un rituel ?

Définition

Traditionnellement, le rituel est lié à un acte religieux. Cependant, depuis plusieurs années, sa définition s’élargit pour englober des notions psychologiques et des exercices de transformation.

Il existe plusieurs définitions possibles d’un rituel :

  1. Tout acte répété de manière régulière (soit tous les jours, soit dans des situations précises)
  2. Un acte qui a une signification symbolique profonde (c’est dans ce groupe que se retrouve les rituels religieux ou chamaniques)
  3. Un acte fait régulièrement pour nous apporter un bien-être ou diminuer notre souffrance psychologique

Le rituel est là pour impressionner l’inconscient, ce qui va ancrer le “bénéfice” du rituel . Tout comme l’effet d’une bouse blanche ancre le côté personne d’autorité qui sait ce qu’il faut faire ou comme le grand marabout d’Afrique qui ancre le soin avec ses paroles et ses gestes.

Le rituel religieux

Les religions (ancestrales ou récentes) se sont généralement accaparées les rituels, en en faisant des outils sacrés. Elles ont utilisé et utilisent encore leur puissance pour transformer la psychologie des croyants afin d’asseoir leur autorité.

Une messe, une confession, un rituel chamanique, des chants de mantra aux sons des bols tibétains, une prière au son du muezzine, tout cela sont des rituels puissants capables de nous placer dans des états de conscience spécifiques (propices à la communication avec le divin).

Prier avant d’aller se coucher ou de manger par exemple remet Dieu au centre de notre vie et ancre en nous son importance et sa toute puissance, que ce soit en bien ou en mal.

Le rituel en psychologie

Le rituel est sorti du carcan religieux (ou lié à quelques sages en connaissant les secrets) principalement grâce à la psychologie.

Dis moi tes rituels et je te dirais qui tu es
by Wanderer

En étudiant la psyché, les psychologues ont compris l’importance des rituels dans notre fonctionnement. La plupart des rituels que nous faisons nous aident à nous rassurer, à donner une constance à notre vie.

En étudiant nos rituels, les thérapeutes (ou nous-mêmes si on a appris à le faire) peuvent analyser une partie de nos croyances, peurs, bocages, etc.

Par exemple, le rituel de se laver les mains systématiquement avant de manger peut indiquer une certaine peur inconsciente de tomber malade. Mais cette dernière peut être profonde ou superficielle en fonction de la nécessité de se les récurer.

Rituel et changement psychologique

Si nos rituels sont influencés par notre psyché, l’inverse est aussi vrai. Il est donc tout à fait possible d’influencer notre esprit et notre vie grâce à des rituels.

Les psychologues proposent ainsi des rituels à leurs patients. En les mettant en place, cela aide ces derniers à structurer leur psyché et à améliorer leurs conditions mentales.

Le rituel en thérapie et développement personnel

Le rituel est utilisé différemment par tous les thérapeutes, qu’ils en soient conscient ou non.

Le médecin

Le médecin en blouse blanche qui arrive très en retard, semble pressé, cherche dans de gros livres (ou maintenant sur son ordinateur), nous écoute et nous prescrit des médicaments chers aux noms compliqués d’une écriture illisible, utilise les rituels classiques de la médecine.

De même pour ceux mis en place lors des examens médicaux. Même les prix élevés ou le fait de nous appeler patients ont une portée ritualiste.

Ces rituels servent à nous mettre dans un certain état d’esprit par rapport au médecin et ainsi à nous rendre plus réceptifs à leurs conseils sans nous poser de réelle question.

Imaginez tomber sur un médecin habillé de manière décontractée, qui prend son temps pour vous écouter, vous propose quelques exercices simples, écrit avec attention en belles lettres cursives sur son ordonnance… Honnêtement, le prendrions-nous au sérieux ?

Les thérapeutes

Bien que moins codifié, tous les thérapeutes utilisent des rituels pour mettre leurs consultants dans des bonnes conditions. Les habits, les linges, la musique, les huiles, les gestes, etc.

Cela aide aussi souvent le thérapeute à se mettre lui-même en condition.

Ils utilisent aussi les rituels comme outils thérapeutiques par exemple à travers des actes symboliques ou des modifications de leur vie courante (faire les courses, faire à manger, ect.)

Le rituel magique

Les magiciens, sorciers, kabbalistes, chamanes et autres utilisateurs de sciences occultes utilisent les rituels dans presque toutes leurs actions magiques.

Les sortilèges, les cérémonies, la récupération d’âme, l’invocation d’entité, le Channeling… Tous utilisent des rituels précis et codifiés.

Selon la psychologie, l’action du rituel sur la psyché est à la base de l’effet des sorts et des esprits sur nos vies par des modifications de notre psychisme et notre manière de voir le monde.

L’utilisation des rituels en magie est sans doute la cause majeure des attaques des religions à propos de ces arts anciens et de la défiance de la plupart des personnes envers l’idée de rituels.

Le rituel quotidien

Notre vie est remplie de rituel sans que nous nous en rendions compte. Le lever, la douche, les repas, le travail, le coucher, le sommeil… Nous répétons jour après jour les mêmes actions déterminées.

Loin d’être anodin, ils servent à nous ancrer, à stabiliser notre vie. On les utilise aussi comme points de focalisation pour rythmer notre vie et nous concentrer.

Nos interactions sociales sont également codifiées par toute une série de rituels qui nous permettent de gagner du temps. Par exemple de dire bonjour et au revoir ou merci.

C’est une sorte de sas. Il y a un avant et un après. Nos conversations, par exemple, sont encadrées par des salutations. C’est un rituel qui focalise notre attention, nous rend attentif aux éléments qui vont suivre.
Philippe Gonzalez

Comment fonctionne un rituel

Parler à l’inconscient

Un rituel n’est pas magique, même s’il peut être utilisé pour en faire. Il a pour fonction principale de communiquer avec notre inconscient. Ce dernier commandant la plupart des fonctions de notre corps, nos émotions, notre mémoire et nos réactions automatiques, communiquer avec lui permet de modifier presque toute notre vie.

Le rituel influence l’inconscient par plusieurs biais :

  • Le symbole
    même les rituels quotidiens ont une signification plus profonde que le simple fait de se laver par exemple. Tout le principe du rituel est de lier une signification plus profonde à un acte. Il est, par exemple, très différent de parler de sa vie à un ami ou à son psychologue.
  • La répétition
    les rituels les plus simples sont répétés à longueur de journée et finissent donc par marquer notre inconscient de manière pérenne. On les réalise alors sans même s’en rendre compte. Par exemple, le rituel de regarder ses messages sur son téléphone dès qu’on a 1 minute libre.
  • L’extraordinaire
    l’inconscient est marqué par ce qu’il considère impressionnant ou extraordinaire. C’est la raison pour laquelle les grands rituels ajoutent des éléments fantastiques : cérémonie de récupération d’âme chamanique, grande messe dans une cathédrale, trance d’un thérapeute ou un voyant, blouses blanches et airs très sérieux d’une cohorte de médecin avant une opération, fêtes ou défilés organisé par un gouvernement, opération marketing d’une grosse entreprise, etc.
  • Certains rituels jouent aussi sur les émotions comme la peur, la colère ou le plaisir afin d’augmenter leur impact

Changer son inconscient en changeant ses rituels

En implémentant certains rituels ou en modifiant ceux qu’on fait déjà tous les jours, on peut changer nos réponses inconscientes et ainsi notre approche de la vie.

Certains de ces rituels sont efficaces en une seule fois, d’autres demandent de multiples répétitions.

Exemples de rituels bénéfiques

  • La méditation tous les jours à la même heure et dans le même lieu
  • La respiration dans le bassin plusieurs fois par jour
  • La respiration en pleine Conscience plusieurs fois par jour
  • Le rituel des bonhommes allumettes
  • Écrire une lettre symbolique
  • Faire un rituel pour enterrer une relation
  • Manger sans rien faire d’autre (et ne pas parler)
  • Se poser la question de son bienfait pour nous avant d’acheter un produit
  • Faire à manger ou la vaisselle, se doucher en Conscience (de ce qu’on est en train de faire)
  • Prendre quelques minutes chaque jours pour être dans le silence
  • Prier et parler à ses guides
  • Réciter des mantras ou des affirmations plusieurs fois par jour

Dans de prochains articles, nous vous parlerons de rituels faciles à mettre en place dans votre vie.

Exemples de rituels freinant notre développement ou notre santé qu’on pourrait enlever :

  • Consulter en permanence nos e-mails ou les réseaux sociaux sans avoir le temps d’y répondre et être constamment sous stress
  • Allumer la télévision le soir juste après le retour du travail sans réel pause
  • Fumer
  • Manger vite, sans Conscience de ce qu’on mange
  • Toujours être dans le bruit
  • Attendre le jour où pour vivre vraiment (attendre d’être en vacance pour avoir le temps de prendre soin de soi, attendre la fin de l’année pour prendre des “bonnes résolutions”, etc.)
  • Se plaindre de tout ce qui ne va pas dans notre vie dès qu’on rencontre quelqu’un

Le rituel comme ancre

Certaines techniques thérapeutiques, magiques ou spirituelles lient des rituels à des effets souhaités. Par exemple, un mot et une émotion ou une action et une réaction.

On pourrait ainsi ressentir de la paix à chaque fois qu’on répète Paix, Paix, Paix ou n’importe quel autre mot. Les ancres se créent naturellement par rapport à des mots entendus souvent comme nul, imbécile, génial, je t’aime

Les techniques permettant de créer des ancres ne demandent pas forcément de thérapeutes ou d’accompagnement pour les mettre en place, mais une bonne maîtrise de ses états internes.

Nous vous montrerons comment le faire par vous-mêmes ou vous pouvez consulter des sites de PNL par exemple.

Beaucoup de nos rituels ne nous appartiennent pas

La plupart des fois, lorsqu’on réfléchit à l’origine de nos rituels, on remarque qu’ils ne nous appartiennent pas. On ne sait même pas pourquoi on les fait.

Histoire de rôti

Il y a une histoire bien connue sur une fillette qui voit sa mère couper les deux extrémités d’un rôti avant de le faire cuire.

Elle lui demande pourquoi. La mère lui dit qu’elle n’en sait rien, qu’elle voyait sa propre mère faire ainsi.

Elles vont poser la question à la grand-mère qui n’en sait rien non-plus, elle fait ça parce que sa mère le faisait.

Un petit tour chez l’arrière-grand-mère leur apprend que si elle faisait ça, c’est parce que son plat était trop petit pour un rôti entier, du coup elle devait couper les bords.

Se détacher des rituels familiaux

Comme on le voit, nous exécutons souvent des rituels qui viennent de nous ancêtres et qui ne nous servent plus.

Il est donc important d’analyser les rituels de nos journées afin de se demander à quoi ils nous servent. S’ils ne sont pas positifs, nous pouvons décider de les arrêter.

Certaines fois c’est facile, d’autres fois moins. Dans ce deuxième cas, cela signifie que ce rituel a des bénéfices secondaires pour nous, comme le fait d’être aimé, plaint, protégé. Un thérapeute peut nous aider à les trouver et tout nettoyer.

Rituels et AIP

Les rituels ont une importance particulière pour les AIP.

La plupart sont incompréhensibles pour ces âmes qui ont l’habitude de vivre dans la lumière et l’énergie, un endroit où les rituels sont inutiles.

Elles ont ainsi de la difficulté à se faire aux rituels exécutés et acceptés de manière normale par les humains, comme les rites d’acceptation dans des groupes ou les rituels de communication.

Les rituels plus tribales, relevant d’anciennes traditions, ont plus de sens et peuvent donc servir à leur évolution.

Des rituels pour se protéger

D’un autre côté, les âmes incarnées particulières sont perdues sur cette planète. Comprenant vite que les rituels sont des protections précieuses, que ce soit pour se protéger des énergies des autres ou leurs propres émotions et souffrances, elles en ont mis en place.

Mais souvent, ceux mis en place sont peu adaptés et les font souffrir plus qu’ils ne les protègent (ex : se laver plusieurs fois par jour pour enlever les énergies lourdes en enlevant du coup leur barrière de protection naturelle de leur peau, s’auto-mutiler pour se protéger de la souffrance extérieure, regarder des émissions violentes pour tenter de s’ancrer).

Elles peuvent aussi mettre en place des “gardes-fous” qui les protègent mais les restreignent dans leur liberté. Même si, plus tard, ceux-ci peuvent être difficile à enlever.

Mettre en place les bons rituels

Il est donc encore plus primordial pour les AIP de prendre le temps de mettre en place des rituels positifs afin de remplacer les rituels qui amènent plus de souffrance que de bien.

Par exemple :

  • Rituel de protection
  • Rituels d’ancrage
  • Méditation
  • Nettoyage énergétique fréquent
  • Exercices respiratoires
  • Connexion à la source et leur planète d’origine

L’un des buts de Seed of Unity est de vous aider dans cette démarche en vous présentant des manières de procéder dans les prochains articles, la newsletter Shoot of Unity ou l’abonnement Root of Unity.

N’hésitez pas à nous laisser en commentaire ce dont vous avez besoin.

Amicalement vôtre,

Wanderer et Bhân

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Root of Unity

Recevez notre mini-book : Incarnation en vous inscrivant à notre newsletter

Il est difficile pour une AIP de bien s’incarner sur cette Terre sans perdre sa vraie nature.
Grâce aux exercices proposés dans ce mini-book, vous pourrez connecter votre vie terrestre à votre vibration originelle et ainsi vivre la vie que vous voulez vraiment ici et maintenant.

%d blogueurs aiment cette page :